Connectez-vous à nous

Plus de 170 visiteurs au Salon du bénévolat

Actualités

Plus de 170 visiteurs au Salon du bénévolat

Le Salon du bénévolat a enregistré son plus haut taux de participation à sa troisième édition, alors que 173 personnes ont franchi les portes du Cosmodôme, lieu de rencontre le 21 avril du milieu communautaire.

Commentaires

Au total, 23 regroupements lavallois en quête de bénévoles et de visibilité avaient érigé un kiosque afin d’accueillir la population.

«Nous sommes très heureux du nombre de visiteurs, a déclaré Wazna Azem, directrice aux communications et marketing du Centre de bénévolat et moisson Laval, l’organisateur de l’événement. Il y avait déjà du monde à l’ouverture et ça s’est poursuivi jusqu’à la fin. Les organismes étaient aussi super contents. Certains ont déjà pris des inscriptions pour des nouveaux bénévoles, alors que d’autres ont invité des gens à venir voir leurs locaux.»

Une quatrième édition

Le Salon du bénévolat sera définitivement de retour en 2018, a expliqué Wazna Azem, ajoutant que la formule de la fin de semaine et de la demi-journée, une nouveauté cette année, serait encore une fois privilégiée.

«On aimerait avoir plus d’organismes qui prennent part au Salon. Il y en a près de 300 à Laval, alors on espère que ceux qui étaient présents en parleront autour d’eux afin que nous ayons plus d’inscriptions.»

Au total, 23 regroupements lavallois en quête de bénévoles et de visibilité avaient érigé un kiosque afin d’accueillir la population.

«Nous sommes très heureux du nombre de visiteurs, a déclaré Wazna Azem, directrice aux communications et marketing du Centre de bénévolat et moisson Laval, l’organisateur de l’événement. Il y avait déjà du monde à l’ouverture et ça s’est poursuivi jusqu’à la fin. Les organismes étaient aussi super contents. Certains ont déjà pris des inscriptions pour des nouveaux bénévoles, alors que d’autres ont invité des gens à venir voir leurs locaux.»

Une quatrième édition

Le Salon du bénévolat sera définitivement de retour en 2018, a expliqué Wazna Azem, ajoutant que la formule de la fin de semaine et de la demi-journée, une nouveauté cette année, serait encore une fois privilégiée.

«On aimerait avoir plus d’organismes qui prennent part au Salon. Il y en a près de 300 à Laval, alors on espère que ceux qui étaient présents en parleront autour d’eux afin que nous ayons plus d’inscriptions.»

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page