Connectez-vous à nous

Pirates et aventures pour la Troupe Fantasia

Culture

Pirates et aventures pour la Troupe Fantasia

L’un des plus anciens organismes culturels lavallois, la Troupe Fantasia, souhaite présenter de nouveau sa grande fresque Le glaive de feu et la rose des mers les 7 et 8 juin 2014, à la Maison des arts.

Cette oeuvre mêlant aventures de pirates, mousquetaires et histoire d’amour nécessite un minimum de 45 artistes sur scène.

C’est pourquoi la Troupe Fantasia, spécialisée dans la comédie musicale, tiendra ses auditions et inscriptions les 28 et 29 août, de 19h à 21h, au Centre de création artistique, situé dans le sous-sol de l’église Bon-Pasteur, au 400, rue Laurier, dans Laval-des-Rapides.

Belle expérience

«Dans tout Laval, il y a certainement des jeunes et des moins jeunes qui sont des amateurs finis de comédie musicale, avec le goût de recevoir une formation multidisciplinaire, confie Ghislaine Burque-Bélanger, fondatrice et directrice artistique de l’organisme. Depuis près de 37 ans, la Troupe Fantasia est un lieu de rencontre pour les gens, qui permet de prendre confiance en soi, de découvrir qui on est vraiment en compagnie d’autres personnes.»

Pour tous les âges

«J’ai créé Le glaive de feu et la rose des mers en 1998, poursuit Mme Burque-Bélanger. À l’époque, nous avions beaucoup de jeunes filles et des garçons. Nous voulions leur apprendre un peu d’histoire avec une comédie musicale remplie d’action.»

À sa création, comptant sur une impressionnante distribution de 75 personnes, l’oeuvre avait fait salle comble trois années de suite à la Salle Pierre-Mercure, à Montréal. Ce récit, inspiré des romans d’Alexandre Dumas et de l’époque de Louis XIII, avait remporté un beau succès.

Moderniser le ton

«Le propos demeure des plus pertinents puisqu’on y dénonce la violence, observe Mme Burque-Bélanger. On y affirme que la sagesse et l’amour doivent s’imposer, surtout l’amour, dans son pouvoir de transformation des êtres. J’ai tout de même modernisé certains détails de l’histoire.»

Les répétitions auront lieu les vendredis soir, de 18h45 à 21h30 (chant choral), ainsi que deux samedis par mois, entre 9h et 16h, selon les besoins.

Des besoins

En plus d’artistes, notons que l’organisme est à la recherche de bénévoles pour assumer différentes tâches et responsabilités: costumes, décors, accessoires, coiffures, maquillages et tout ce qu’implique une production artistique de cette ampleur.

Autres événements

La Troupe Fantasia a également été invitée à proposer de nouveau le concert de la veille de Noël, à l’église Bon-Pasteur.

Un groupe d’une dizaine de chanteurs pourrait aussi faire le tour de divers endroits (résidences, centres commerciaux) pour livrer un récital du temps des fêtes, avec de l’animation en costumes d’époque.

«Bien que nous respections les airs traditionnels, nos messes de Noël ne le sont pas, indique Mme Burque-Bélanger. Nous en avons renouvelé le concept, en préconisant une théâtralité du chant.»

Information sur la Troupe Fantasia: 450 628-2285 ou www.troupefantasia.com.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page