Connectez-vous à nous

Pierre Creamer et Fernand Desrosiers font leur entrée au Temple de la renommée

lidl opening times today

Sports

Pierre Creamer et Fernand Desrosiers font leur entrée au Temple de la renommée

Sports Laval a ouvert toutes grandes les portes de son Temple de la renommée du sport lavallois à deux bâtisseurs, Pierre Creamer et Fernand Desrosiers, qui ont œuvré pendant plusieurs années dans les milieux du hockey et du soccer.

Après avoir endossé l’uniforme des Saints de Laval comme hockeyeur, M. Creamer a amorcé une carrière d’entraîneur au sein du hockey mineur de Chomedey dans les années 1970, où il a dirigé Michael Bossy.

Il a gravi les échelons un à un pour se retrouver avec le Canadien junior de Verdun dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), en 1980, où jouait un dénommé Pat Lafontaine.

Ses succès dans la LHJMQ lui ont permis de faire le saut comme entraîneur des Canadien de Sherbrooke dans la Ligue américaine de hockey (LAH), avec lesquels il a remporté la Coupe Calder en 1984-85. Il avait sous ses ordres Patrick Roy, Claude Lemieux et Stéphane Richer entre autres.

Après avoir passé trois saisons dans la LAH, M. Creamer a réalisé son rêve de diriger dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Il a eu la chance d’être l’entraîneur de Mario Lemieux avec les Penguins de Pittsburgh, en 1987-1988.

Retour dans son patelin

Il a complété sa carrière d’entraîneur avec le Titan de Laval, dans la LHJMQ en 1990. Il dirigeait les Martin Lapointe, Patrice Brisebois, Gino Odjick et Sandy McCarthy, qui ont tous évolué dans la LNH.

«C’est très émouvant de faire mon entrée au Temple du sport lavallois et de recevoir un témoignage de mon fils Justin et mon petit-fils Nathan. Je n’aurais jamais imaginé qu’un petit gars de l’Abord-à-Plouffe puisse un jour être honoré par le sport lavallois. Cette reconnaissance est formidable», reconnaît celui qui fait aussi partie du Temple de la renommée de Hockey Laval depuis l’an 2000.

L’homme de 68 ans conserve d’excellents souvenirs. «Mon premier match derrière le banc des Penguins a eu lieu à New-York, au mythique Madison Square Garden, ce fut moment que je n’oublierai jamais. Le fait d’avoir dirigé Pittsburgh et d’avoir gagné la Coupe Calder demeurent pour moi les deux plus beaux souvenirs», termine Pierre Creamer.

Bâtisseur au soccer

De son côté, Fernand Desrosiers s’est fait remarquer pour son bénévolat durant plus de 35 ans dans le monde du ballon rond. L’ancien président de l’Association régionale de soccer (ARS) de Laval a reçu un vibrant témoignage de son bon ami Pierre Marchand.

«Cet honneur m’a surpris. J’en suis très fier. Je ne suis pas le seul honoré ce soir. Je partage cet honneur avec mon épouse Jacqueline. Elle est à mes côtés depuis le début et m’a donné un sérieux coup de pouce», a lancé avec émotion M. Desrosiers.

Le nouvel intronisé a touché à toutes les facettes du soccer. Il a été entraîneur, gérant, directeur de catégorie, responsable de l’association locale, membre du comité exécutif de la région Laval et président de l’ARS Laval. Il a également été membre du conseil d’administration de la Fédération de soccer du Québec.

Laval lui doit la refonte du territoire, la mise en place d’une permanence régionale, le programme sport-études, la formation des clubs élites et d’une ligue interrégionale, ainsi que la réorganisation du club les Conquérants AAA.

En 2011, M. Desrosiers avait été honoré par la Fédération de soccer du Québec, alors qu’il avait reçu la médaille du centenaire pour souligner son grand dévouement dans le développement du soccer.

Son nom figure aussi au Temple de la renommée du soccer lavallois. Il a été intronisé en 2004.

34 membres

Avec l’ajout de Pierre Creamer et Fernand Desrosiers, le Temple de la renommée compte maintenant 34 membres, athlètes ou bâtisseurs ayant marqué la scène sportive. Créé en 1996, le Temple a aussi accueilli Mike Bossy, Émile Miron, Josée Faucher, Guy Burelle, Benoît Clément, Micheline Fortin-Gagnon, Raymond Lagacé, John E. Simpson, Madeleine Philion, Marc Lacelle, Claude Ferragne, Michel Venne, Arthur Lessard, Réjean Genois, Antoine Bedwani, Jean-Marc Laplante, Henri Richard, Alain Bordeleau, René Boucher, Yvon Chartrand, Réjean Beauregard, Robert Cléroux, Jean-Bernard Bonneville, Laurent E. Boulanger, Philippe Chartrand, Steven Finn, Carl Schwende, Camille Brind’Amour, Josée Chouinard, Roland Gladu, Gabriela Mayer et Richard Trottier.

Autre texte à lire: Sports Laval récompense ses artisans

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page