Connectez-vous à nous

Mondial Choral 2011: Elvis, Styx, Luc Plamondon et Gregory Charles

Culture

Mondial Choral 2011: Elvis, Styx, Luc Plamondon et Gregory Charles

Visite du groupe légendaire Styx, intégrale des succès d’Elvis, hommage à Luc Plamondon, prestations de Malajube, Gregory Charles, Les Trois Accords et Coeur de Pirate, le Mondial Choral Loto-Québec ne manquera pas de faits saillants pour sa septième édition, qui se déroulera du 17 juin au 3 juillet.

Ajoutons la visite de grands noms du chant choral tels Joby Talbot, Karl Jenkins et Harry Van Kamp, ainsi que le retour des Sylvain Cossette, Marc Déry, Robert Charlebois et Johanne Blouin, en plus de Marie-Mai, Marie-Élaine Thibert, Radio Radio, qui en seront à leur première présence: le plus grand festival d’été à Laval n’aura rien à envier aux événements du genre.

«Après sept ans, nous sommes sur la même voie que l’était le Festival international de jazz de Montréal dans ses jeunes années, lui qui a maintenant 30 ans. Nous sommes devenus un gros joueur sur le plan des festivals. On n’a qu’à souligner que personne ne programme autant d’artistes francophones d’ici que le Mondial Choral», affirme un Gregory Charles en pleine forme, lors du lancement du Mondial Choral tenu le 20 avril, à la Maison des arts de Laval (MDA).

«Il y a aussi d’autres projets dans l’air en 2011, dont la venue possible de la tournée de Glee, mais rien n’est confirmé. Nous restons ouverts à tout ce qui pourrait s’offrir à nous, comme programmateurs», poursuit-il.

Notons que le Mondial Choral sera de retour à son nouveau lieu de diffusion, soit l’Espace Montmorency, qui se dresse dans le stationnement du cégep lavallois, à l’angle des boulevards de la Concorde et de l’Avenir.

Le projet Elvis

Après l’intégrale des Beatles offerte en cinq soirs l’an dernier, Gregory Charles récidive, cette fois avec le «King du Rock’n’Roll»: Elvis Presley. Il s’entourera des mêmes complices, Jean-François Breau, Marc Déry et possiblement Sylvain Cossette, si ce dernier récupère à temps de ses ennuis de santé.

«Pendant les pauses des répétitions des Beatles, nous y allions chacun de nos pitreries musicales, raconte le président et directeur artistique du Mondial Choral. Nous nous sommes découverts chacun une passion pour Elvis. En cinq spectacles, nous allons jouer les quelque 200 chansons qu’il a menées au top 40 des palmarès, en excluant le répertoire de Noël.»

Retenons que durant la soirée du 30 juin, une invitation spéciale est lancée à tous les fans aimant personnifier et imiter Elvis, afin de souligner cette série de spectacles.

La fête au français

La programmation extérieure débutera avec les festivités de la Saint-Jean-Baptiste. Le 23 juin, Robert Charlebois, Sylvain Cossette, Marie-Élaine Thibert et Johanne Blouin retraceront le parcours de Luc Plamondon, en présence du parolier le plus célèbre du Québec. «Luc Plamondon nous a donné sa bénédiction!» d’observer Gregory Charles. L’apéritif de la soirée sera offert par Cœur de Pirate, alors que le dessert et le digestif seront l’affaire de Radio Radio et DJ Poirier.

Le lendemain, le public lavallois pourra renouer avec Malajube et Les Trois Accords, qui ont déjà participé au Mondial Choral par le passé.

Pour la fête du Canada, le 1er juillet, on aura droit au premier Grand Carnaval du Mondial, avec costumes, danse et musique, qui précédera la performance de Marie-Mai et les platines de DJ Poirier.

Styx et vedettes internationales

Qui ne se souvient pas de Suite Madame Blue, Babe, Mr. Roboto et The Best Of Times? Styx, l’un des plus importants groupes américains des années 1970 et 1980, donnera un concert historique, en compagnie du club vocal du Collège vocal de Laval le 26 juin.

Le 17 juin, il reviendra au compositeur britannique, Joby Talbot, de donner le coup d’envoi de la programmation intérieure du Mondial, avec une oeuvre inspirée par le pèlerinage de St-Jacques de Compostelle. En clôture, celui qui a été nommé récemment le compositeur le plus populaire du monde, Karl Jenkins, dirigera pour la première fois au Canada, The Armed Man, une pièce jouée plus de 900 fois en 10 ans à travers le monde.

Notons aussi la venue de Harry Van der Kamp et le Gesualdo Consort Amsterdam, dans un spectacle qui fera honneur aux peintures de Rembrandt, ainsi que de différents ensembles vocaux de calibre mondial: Musica Intima, Victoria Scholars et le Chœur de chambre de Québec.

Place à l’OSL

Le 25 juin, l’Orchestre symphonique de Laval (OSL) profitera du Mondial Choral pour couronner avec panache son 25e anniversaire, en interprétant la 9e Symphonie de Beethoven, en compagnie de la soliste Mariane Fiset et du Collège Vocal de Laval, le tout sous la direction de maestro Alain Trudel.

L’OSL sera de retour sur la grande scène de l’Espace Montmorency le 2 juillet pour livrer deux oeuvres américaines, le Misa Tango, de Luis Bacalov, et le Rhapsody in blue, de Georges Gershwin. Soliste invité: Gregory Charles.

«Ce sera un rappel de la première soirée de la Maison des arts de Laval, il y a 25 ans, alors que l’OSL avait invité un jeune pianiste de couleur de 17 ans, particulièrement sexy, moi-même, pour jouer de grandes œuvres», de ressasser avec humour Gregory Charles.

Marathon Gregory Charles

La voix et le piano de Gregory Charles seront fort sollicités durant ces 10 jours, où le grand manitou du Mondial Choral espère attirer un total de 200 000 spectateurs, pour atteindre le million en sept ans d’existence.

En cours de festival, Gregory Charles donnera trois représentations de Musicman, en plus de créer un nouveau concept, intitulé Cette année là, soit des fins de soirées consacrées aux grandes années du Rock’n’Roll.

«Nous débutons avec l’année 1956, qui a été extraordinaire, avec des artistes comme Little Richard, Fats Domino, Elvis, Johnny Cash, indique Gregory Charles. J’aurai des invités surprises qui vont venir chanter avec moi.»

Présence de choeurs

Suite logique des camps d’été pour jeunes choristes instaurés en 2008, le concours Talents en Nord sera l’occasion d’apprécier le talent de jeunes chanteurs, de 8 à 17 ans, qui performeront devant public et jury, pendant 12 jours, à la MDA.

Rappelons finalement que la raison d’être du Mondial Choral demeurera toujours cette tournée des chœurs venus de partout au Québec et de la planète. Ils seront présents dans toutes les églises et chapelles de l’île Jésus, du 17 juin au 3 juillet.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page