Connectez-vous à nous

L’UPAC arrête 37 personnes à Laval

lidl opening times today

Actualités

L’UPAC arrête 37 personnes à Laval

L’Unité permanente anticorruption (UPAC) a arrêté 37 personnes, le 9 mai. L’opération baptisée «Honorer» a notamment mené à l’arrestation de l’ex-maire de Laval, Gilles Vaillancourt, en lien avec un stratagème de collusion et de corruption dans l’octroi des contrats municipaux.

En point de presse, le commissaire à la lutte contre la corruption, Robert Lafrenière, a révélé que Laval était dans la mire des autorités policières depuis trois ans. Plus de 120 policiers sont affectés aux opérations.

L’objectif de cette enquête visait le démantèlement d’un réseau organisé et structuré, bien établi à Laval et orchestré par trois groupes distincts: des entrepreneurs et ingénieurs, des facilitateurs (avocats, un notaire et un commerçant) ainsi qu’un groupe d’individus, composé d’un maire, d’un directeur général et d’un directeur général à l’ingénierie à la retraite.

L’UPAC a rencontré plus de 150 témoins, obtenu plus de 160 autorisations judiciaires, effectué 70 perquisitions, capté plus de 30 000 conversations de surveillance électronique et saisi 480 000 $ en argent comptant.

Accusations

Les personnes arrêtées feront face à plusieurs chefs d’accusations: fraudes, fraudes envers le gouvernement, complot, abus de confiance, corruption dans les affaires municipales, recyclage des produits de la criminalité et gangstérisme.

«Les chefs d’accusation qui ont été déposés sont extrêmement sérieux. Le message est clair, l’UPAC n’hésitera pas à épingler les corrupteurs et les corrompus, qui qu’ils soient et où qu’ils se trouvent. La corruption n’est pas tolérée au Québec et nos actions sont sans limites pour enquêter, détecter et prévenir la corruption dans notre système public », a mentionné Robert Lafrenière.

Arrestations

Claude Asselin, Claude Deguise, Robert Talbot, Pierre L. Lambert, Jean Bertrand, Jean Gauthier, Guy Vaillancourt, Serge Duplessis, Laval Gagnon, Yanick Bouchard, François Perreault, Alain Filiatreault, Jocelyn Dufresne, Valmont Nadon, Antonio Accurso, Joseph Molluso, Ronnie Mergl, Anthony Mergl, Marc Lefrançois, Giuliano Giuliani, Patrick Lavallée, Louis Farley, Guy Jobin, Robert Cloutier, Mike Mergl, Guy Desjardins, Claude Desjardins, Lyan Lavallée, Mario Desrochers, Luc Lemay, Léonardo Moscato, Carl Ladouceur, Normand Bédard, Yves Théberge, Rosaire Sauriol et Daniel Lavallée ont aussi été arrêtés.

La plupart des suspects arrêtés ce matin l’ont été en vertu d’un mandat d’arrestation visé. Ils seront remis en liberté après interrogatoire et moyennant la signature d’une promesse de comparaître à une date ultérieure.

De nombreuses entreprises de construction avaient été visées par des perquisitions de l’UPAC depuis octobre 2012, comme Poly-Excavation, Valmont Nadon excavation, J. Dufresne, Giuliani, Desjardins asphalte de Terrebonne et DJL de Boucherville, en plus des entreprises de Tony Accurso et de la famille Mergl.

Certains, dont Gilles Vaillancourt , devraient comparaître jeudi après-midi au palais de justice de Laval.

Autres arrestations à venir

M. Lafrenière n’a pas écarté la possibilité qu’il y ait d’autres arrestations.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page