Connectez-vous à nous

«Livres en cavale», c’est parti!

Communauté

«Livres en cavale», c’est parti!

C’est le 30 septembre, à la bibliothèque Germaine-Guèvremont, dans Duvernay, que Ville de Laval a lancé Livres en cavale, un projet pour lequel 100 livres ont été déposés dans des endroits achalandés de l’île Jésus afin de voyager de main à main.

Le tout s’est déroulé devant une trentaine de personnes, dans le cadre des Journées de la culture, dans une ambiance rehaussée par le jeune pianiste Pierre-Joseph Germain, boursier de la Fondation de soutien aux arts de Laval (FSAL).

Roger Lemos, bibliothécaire à la bibliothèque Multiculturelle, a annoncé les grandes lignes du projet, lui qui animera le blogue dédié à Livres en cavale.

Succès immédiat

L’initiative provient des bibliothèques de Laval. Elle s’inspire librement du mouvement Bookcrossing, la bibliothèque du monde!, un réseau social intelligent qui, très simplement, vise à mettre les gens en contact par les livres.

Quand une personne trouvera l’un des livres identifiés du logo de Livres en cavale, elle sera invitée à le lire à son rythme, pour ensuite partager son expérience de lecture via le site www.livresencavale.com.

On demandera ensuite à cette personne de «relâcher» ledit livre en indiquant où il sera redéposé afin de permettre à quelqu’un d’autre de vivre la même aventure. Il est également possible de participer en «relâchant» son propre livre à l’endroit de son choix. Cependant, il faudra l’inscrire au préalable sur le blogue et se procurer une trousse de départ dans l’une des neuf bibliothèques publiques de Laval.

Succès immédiat

Déjà une dizaine de personnes ont émis des commentaires sur le blogue du projet. À noter, Ville de Laval relâchera prochainement d’autres de ses livres, portant le total de titres en circulation à plus d’une centaine.

«On veut que ce mouvement se perpétue pendant de nombreuses années, confie Sophie Guilbault, agente d’information à Ville de Laval. C’est une chasse aux trésors, un jeu, où l’on veut impliquer une majorité de gens, pas seulement ceux qui fréquentent les bibliothèques.»

Le 2 octobre, on a d’ailleurs profité de l’inauguration de la place Claude-Léveillée pour relâcher trois livres, sur le site qui avoisine le nouvel édifice de l’Université de Montréal, à deux pas de la station de métro Montmorency.

Information sur le projet «Livres en cavale»: 311 ou 450 978-8000 (de l’extérieur de Laval) ou www.ville.laval.qc.ca ou www.livresencavale.com .

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page