Connectez-vous à nous
(Photo 2M.Media - Archives)

Sports

Leylah Annie Fernandez atteint les demi-finales au US Open

Grâce à une victoire en trois manches de 6-3, 3-6 et 7-6 (5) contre Elina Svitolina (5), Leylah Annie Fernandez a atteint les demi-finales de l’US Open.

« Je ne sais pas comment je me sens présentement, a-t-elle avoué sur le court au terme de la rencontre en remerciant la foule qui lui a offert tout son support. Tout le match, j’étais si nerveuse. J’essayais de faire ce que mon entraîneur me disait de faire. »

La Lavalloise a été excellente au service lors de la première manche. Elle a brisé son adversaire à mi-chemin dans celle-ci, ce qui lui a permis de prendre une avance de 3-2. Elle a ensuite confirmé son bris et n’a plus jamais regardé derrière pour remporter cette manche par la marque de 6-3.

L’Ukrainienne n’avait toutefois pas dit son dernier mot. Elle a brisé Fernandez à deux reprises au deuxième set, prenant une avance confortable de 5-1. L’athlète de l’île Jésus a tenté une remontée tardive, mais n’a pas été en mesure de revenir à la hauteur de Svitolina.

Une troisième et ultime manche était donc nécessaire pour départager les deux joueuses.

Échange de bris

Comme à la première manche, Fernandez a brisé son adversaire tôt dans le set, ce qui lui a permis de prendre une avance de 3-1. Svitolina a immédiatement assuré la réplique en volant le service de la jeune lavalloise.

Fernandez lui réservait toutefois une autre surprise, car elle a rapidement réalisé un autre bris pour prendre les devants 4-2.

Les deux joueuses se sont ensuite échangées un point chacune au service. La Lavalloise avait la chance de conclure le match au service, mais l’Ukrainienne n’a pas abdiqué et a obtenu son deuxième bris du set. Elle a tout de suite confirmé au service pour créer l’égalité à 5-5.

Cette même égalité a été prolongée à 6-6, forçant le bris d’égalité qui a été remporté 7-5 par Fernandez.

Cette victoire est d’ailleurs la troisième de sa carrière face à une joueuse du top-10 mondial, la deuxième en moins d’une semaine.

Parcours mémorable

Rappelons qu’il s’agissait déjà du meilleur parcours dans un tournoi du Grand Chelem en carrière pour celle qui a fêté ses 19 ans cette semaine.

Elle a débuté cette quinzaine en remportant son match de premier tour par la marque de 7-6 (3) et 6-2 contre la Croate Ana Konjuh, puis son second en deux manches identiques de 7-5 et 7-5 face à l’Estonienne Kaia Kanepi.

Le défi était en suite de taille en troisième ronde, car elle affrontait Naomi Osaka (3) qui était la championne en titre du tournoi.

Après une première manche remporté 7-5 par la Japonaise, Fernandez est revenue dans le duel en remportant le deuxième set au bris d’égalité. Elle a ensuite eu le dessus (6-4) en troisième manche pour accéder aux huitièmes de finale.

Là encore, le défi était imposant : elle était confrontée à Angelique Kerber (16) qui a remporté trois titres du Grand Chelem dans sa carrière. Celle-ci a remporté la première manche (6-4), mais la Lavalloise a encore trouvé le moyen de revenir de l’arrière pour l’emporter par la marque de 4-6, 7-6 (5) et 6-2.

Classée au 73e rang mondial avant le tournoi, Fernandez devrait désormais se retrouver dans le top-50 lors de la prochaine publication du classement prévue lundi. Il s’agira d’un sommet en carrière. Elle avait atteint le 66e rang en juin.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page