Connectez-vous à nous

Les Patriotes de Laval champions des séries éliminatoires

lidl opening times today

Hockey

Les Patriotes de Laval champions des séries éliminatoires

Les Patriotes de Laval ont savouré les grands honneurs des séries éliminatoires de la Ligue de développement Montréal-Métro (LHDMM) en fin de semaine dernière, au Complexe Guimond.

La troupe de l’entraîneur Dominic Ravenda a remporté ses quatre matches à l’horaire pour se sauver avec le précieux titre.

Les Patriotes ont amorcé leur parcours avec une victoire de 4 à 3 sur les Sélects du Nord. Ils ont enchaîné avec des gains de 3 à 1 sur les Seigneurs des Mille-îles et 2 à 0 face aux Sénateurs de Laval, en demi-finale. Le gardien de but Nathan Gauthier a réalisé le jeu blanc.

Les Patriotes surprennent

En finale, la formation lavalloise a surpris le National de Montréal en l’emportant 5 à 3, le 10 mars. La rencontre avait un côté émotif puisque le National avait été la bête noire des Patriotes au cours de la saison régulière.

«Nous avons démontré une force de caractère exceptionnelle. Nous avons battu deux équipes qui étaient nos bêtes noires, Gatineau et le National», a lancé fièrement Dominic Ravenda.

«Durant toute la saison, nous avons travaillé en fonction d’être prêts pour les séries. Les gars ont acheté le concept d’équipe», a-t-il ajouté.

Le tournant des séries a sans aucun doute été le retour en force face aux Sélects du Nord qui menaient 3 à 0 dans le premier match. Les Lavallois ont explosé en inscrivant quatre buts sans riposte pour ainsi filer vers la victoire. «Ça nous a donné confiance. Nous avons obtenu notre erre d’aller», a admis Ravenda.

L’entraîneur n’a pas caché qu’il voulait ramener ses joueurs sur terre, afin d’amorcer les championnats régionaux sans excès de confiance. «Notre but est de remporter les régionaux pour représenter Laval à la Coupe Dodge», a soutenu le mentor.

Expérience enrichissante

Par ailleurs, les jeunes joueurs des Patriotes ont vécu des moments inoubliables en se frottant à la Suisse et la Russie, les 15 et 16 février.

Les protégés de Ravenda ont doublé la Suisse 6 à 3 avant de s’avouer vaincus 4 à 3 et 6 à 5 face à la Russie.

«Ils peuvent compter sur trois ou quatre joueurs dominants. Ils n’ont pas de difficulté à aller chercher des buts. Ils sont plus gros, plus rapides et ils manient mieux la rondelle», a confié l’entraîneur.

«Sur le plan technique, ils ont une longueur d’avance. Ils ont toujours la tête haute. C’est facile pour eux de contrôler la rondelle», a conclu Dominic Ravenda.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page