Connectez-vous à nous

Les infrastructures sportives une priorité pour le ML

Actualités

Les infrastructures sportives une priorité pour le ML

C’est dans la cuisine d’une famille typique de Laval, les Lacroix-Brochu, que le candidat à la mairie Marc Demers a fait connaître, jeudi matin, les principaux engagements du Mouvement lavallois (ML) en matière de famille.

Commentaires

La formation politique, si elle est élue le 3 novembre, compte réinvestir dans les équipements sportifs, bonifier le réseau de transport et améliorer la sécurité pour les Lavallois.

L’ex-policier en a profité pour dénoncer l’état déplorable dans lequel l’ancienne administration a laissé les installations sportives. Ces infrastructures demeurent une priorité pour son parti.

Rénovation

«Les associations sportives réclament depuis longtemps des investissements à ce chapitre. Les arénas, parcs et terrains de soccer doivent être rénovés. Notre parti amorcera un vaste chantier de rénovation des infrastructures sportives dès notre arrivée à l’Hôtel de Ville. Je m’y engage devant cette famille», a précisé Marc Demers, sans dévoiler le montant investi.

Ce dernier n’a pas caché qu’il était de la responsabilité d’une municipalité de fournir des conditions qui encouragent la pratique sportive.

«Les familles de Laval veulent faire du sport et pratiquer leurs loisirs dans des installations modernes et fonctionnelles. C’est ce nous voulons leur offrir. C’est inconcevable qu’ils aient à débourser 1,5 M$ par année pour la location des arénas à l’extérieur de Laval. C’est inadmissible que les contribuables doivent voyager à l’extérieur», a ajouté M. Demers.

La construction d’arénas est envisagée. «Nous devrons prendre des décisions après avoir évalué les besoins des Lavallois. Nous sommes à l’étape de nous poser la question si on doit démolir et reconstruire ou tout simplement rénover.»

De grands événements

Le ML compte s’inspirer de la ville de Québec en organisant de grands événements sportifs, comme le marathon de Laval, et une activité populaire, comme le tour de l’île à vélo.

«Nous voulons donner à Laval un rayonnement digne de la troisième ville du Québec, en plus de générer des retombées économiques importantes. Nous voulons imiter Québec et les autres villes qui tiennent des activités majeures» a-t-il poursuivi.

Transport

Le Mouvement lavallois soutiendra le développement du transport en commun, particulièrement sur l’axe est-ouest. «Cet axe est sous-développé. Il faut avoir des voies réservées aux autobus. Il faut aussi améliorer la ponctualité et la fiabilité du transport en commun. Pour ce qui est du transport, nous n’écartons aucune idée. Nous allons étudier le tout avec la STL et le Service d’urbanisme.»

Par ailleurs, le ML entend harmoniser le réseau de pistes cyclables de Laval dès son premier mandat.

Sécurité

Afin d’améliorer la sécurité des Lavallois, le candidat à la mairie entend réduire la vitesse sur le réseau routier de la municipalité. Des mesures d’apaisement de la circulation seront implantées en priorité sur certaines artères comme le chemin du Bord-de-l’Eau et le boulevard des Mille-îles, qui «représentent de véritables menaces pour la sécurité des riverains».

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page