Connectez-vous à nous

Les Fourberies de Scapin de Molière par Denise Filiatrault

Culture

Les Fourberies de Scapin de Molière par Denise Filiatrault

La grande dame du théâtre québécois, Denise Filiatrault, a jeté son dévolu sur l’une des pièces les plus drôles de Molière, Les Fourberies de Scapin, pour la collaboration annuelle entre le Théâtre du Rideau Vert et les Productions Juste pour rire, l’été dernier.

La pièce est actuellement en tournée à travers le Québec. Elle s’arrêtera les 22 et 23 novembre à la Salle André-Mathieu.

Faire entendre Molière

«C’est une fantaisie, du pur divertissement pour toute la famille, de 7 à 77 ans, d’affirmer Denise Filiatrault, qui s’est chargé de la mise en scène. J’ai axé la pièce sur un jeu plus clownesque, en situant l’action dans un cirque et ses coulisses.

De partir en tournée était important pour moi, poursuit-elle. Je trouve primordial que les plus jeunes connaissent cette langue, qu’ils sachent qui sont Molière, Shakespeare et tous ces grands dramaturges.»

L’intrigue

Riche en rebondissements et manigances de toutes sortes, l’histoire imaginée par Molière se déroule pendant l’absence des deux pères, Argante et Géronte. Quatre jeunes adultes (Octave, Léandre, Zerbinette, Hyacinte) s’éprennent alors entre eux, jusqu’à même se marier pour certains. À leur retour, les pères sont contrariés par les agissements de leur progéniture. Les amoureux feront alors appel à l’habile Scapin et ses stratagèmes pour arriver à leurs fins.

«Cette pièce nous parle encore aujourd’hui, car des fourbes comme Scapin, on en trouve encore partout, bien qu’on ne les appelle plus ainsi», observe Denise Filiatrault.

D’Yves Jacques à David Savard

C’est David Savard qui incarnera le célèbre Scapin, digne héritier de l’Arlequin de la Commedia Dell’Arte, dont l’esprit imprègne fortement cette comédie de Molière.

«J’ai confié le même rôle à Yves Jacques il y a 20 ans, raconte Denise Filiatrault. David Savard a cette même capacité d’avoir mille facettes dans son jeu.»

Marcel Leboeuf, Yvan Benoit, Danièle Lorain, Marc St-Martin, Luc Bourgeois, Martin Héroux, Émilie Josset, Arlette Sanders, Alexandre Martel et David-Alexandre Després complètent la distribution.

Le Théâtre du Rideau Vert présente «Les Fourberies de Scapin», de Molière, mise en scène de Denise Filiatrault, les 22 et 23 novembre, à 20h, à la Salle André-Mathieu (475, boul. de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page