Connectez-vous à nous

Le père de l’agresseuse arrêté pour possession d’arme

Faits divers

Le père de l’agresseuse arrêté pour possession d’arme

PONT-VIAU. Après avoir appris des policiers l’arrestation de sa fille de 15 ans, qui venait d’agresser une fillette de 12 ans à coups de clé à molette, le père se serait emparé d’un couteau, les policiers l’arrêtant sur-le-champ.

Commentaires

L’homme fera maintenant face à une accusation de possession d’arme dans un dessein dangereux.

Pour sa part, le copain de l’agresseuse, âgé de 18 ans, a été arrêté le 9 décembre et accusé, lui aussi, d’agression armée. Après avoir rencontré la victime, les enquêteurs le considèrent en tant que complice ayant participé à l’événement. Libéré sur parole, il sera de retour en cour le 23 mars 2016.

Sauvage agression

Le 7 décembre, à la sortie des classes près de l’école Le Virage, boulevard de la Concorde Est et chemin de la Bretagne, une jeune fille de 15 ans s’en est prise à la préadolescente, lui reprochant d’avoir couché avec son petit ami de 18 ans, qui aurait filmé la scène sans intervenir.

Une rixe semblable se serait produite il y a environ un mois et aurait également été captée par l’individu d’âge majeur.

Pendant la violente altercation, où la jeune de 12 ans a été atteinte de plusieurs coups, une troisième adolescente de 15 ans a tenté de les séparer, subissant à son tour les foudres de l’agresseuse en furie.

Hospitalisations

Si la plus âgée des victimes a obtenu rapidement son congé de l’hôpital, la plus jeune n’est pas sortie avant tard le mardi, l’équipe du centre hospitalier de Sainte-Justine jugeant insuffisants les tests neurologiques qu’elle avait passés.

Comparution

L’agresseuse de 15 ans a comparu le mardi 8 décembre sous huit chefs d’accusation, dont menaces de mort, voies de fait, agression armée ayant infligé des lésions corporelles.

Un spécialiste des agressions sexuelles de la Police de Laval évalue actuellement la possibilité de porter d’autres accusations contre le copain de 18 ans, cette fois, pour relation sexuelle avec une personne mineure, la différence d’âge étant plus de 5 ans entre lui et la préadolescente de 12 ans.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page