Connectez-vous à nous

Laval se mobilise pour accueillir des réfugiés syriens

Actualités

Laval se mobilise pour accueillir des réfugiés syriens

CRISE. Laval a l’intention d’accueillir une partie des 25 000 réfugiés syriens que le gouvernement Trudeau a promis de faire entrer au pays d’ici la fin de l’année.

Commentaires

À la demande d’Aline Dib, conseillère de Saint-Martin et proche des communautés culturelles de son district, un comité se réunira pour une première fois d’ici les prochains jours.

Pour l’instant, on ne peut confirmer le nombre de réfugiés, ni quels seront les quartiers d’accueil, étant donné que la Ville est toujours en phase d’organisation du plan d’action. Une partie d’entre eux arrivera en sol lavallois à partir du système de parrainage existant.

L’administration municipale devrait se concerter sur la question, notamment avec le ministère québécois de l’Immigration, la Commission scolaire de Laval, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval et diverses organisations communautaires qui travaillent auprès des immigrants. Le logement fera, entre autres, partie des discussions, de même que la question de l’intégration sociale.

Ouverture

Même si une vague anti-réfugiés sévit dans la province, alimentée par les attentats de Paris, et qu’une pétition circulant sur le Web contre l’arrivée des Syriens au pays, on se montre somme toute confiant envers l’ouverture de la population lavalloise du côté de la Ville.

«Plusieurs citoyens se sentent concernés, car ils ont des liens de parenté avec ces personnes, laisse savoir Aline Dib, qui a sensibilisé le conseil à la question. C’est une cause humanitaire importante et des gens sont actuellement en difficulté.»

«Laval s’est construite grâce à la contribution et l’enrichissement des communautés culturelles, renchérit François Brochu, porte-parole du cabinet du maire. Avec la communauté grecque, libanaise, arménienne, par exemple, sa composition a toujours été multiethnique.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page