Connectez-vous à nous

Laval-Ouest d’hier et d’aujourd’hui

Communauté

Laval-Ouest d’hier et d’aujourd’hui

Le Comité des citoyens de Laval-Ouest organise son deuxième Concours de photographies, en désirant faire le parallèle entre hier et aujourd’hui.

Commentaires

Tel que l’expose Patrice Campeau, membre du Comité, dans sa lettre aux médias, le photographe peut choisir une photo d’hier à l’angle des boulevards Sainte-Rose et Arthur-Sauvé, où il y avait jadis une station-service, le Château Laval et le Kosy Korner, alors qu’aujourd’hui sur ces mêmes emplacements respectifs, ce sont un restaurant, une pharmacie, et une banque qui apparaîtraient sur la photographie.

Un thème plus personnel est possible, pensons simplement à un couple qui s’est marié il y a cinquante ans et que nous reverrions ce même couple cinquante ans plus tard.

Inscription et sélection

Les personnes désirant participer ont jusqu’au vendredi 31 juillet pour envoyer leurs photographies, de préférence des fac-similés (photocopieuse, scanner/imprimante), ainsi que leur coordonnées (adresse, numéro de téléphone), pour permettre au comité de les contacter. L’adresse est la suivante: Comité des citoyens de Laval-Ouest, 6500, boul. Arthur-Sauvé, boite 200, Laval, H7R 3X7.

Après réception des photographies, un sous-comité sélectionnera les trois meilleures qui se verront décerner, respectivement une plaque or, argent ou bronze. Les lauréats recevront également une copie grand format de leurs photographies, en plus de les voir exposées au kiosque du Comité des citoyens de Laval-Ouest, le samedi 15 août, lors des Festivités de l’Ouest.

Longue histoire

Le Comité des citoyens de Laval-Ouest rappelle que depuis des siècles, les plages de Laval-Ouest ont été fréquentées, que ce soit par les Amérindiens, ou lors des débuts de la colonie, par des pionniers qui ont habité ce coin de villégiature qui deviendra le village de Plage-Laval, avant d’être appelé Laval-Ouest.

Les plus anciens racontent encore l’âge d’or de ces plages bondées, que ce soit le vieux pont De Bellefeuille, le Château Laval, la vieille gare, la petite école ou la première chapelle de Laval-Ouest.

Pour leur part, les plus jeunes ont aussi leurs souvenirs de Laval-Ouest d’une époque plus récente, mais non dépourvue d’intérêt historique: la construction du barrage du Grand-Moulin, qui a permis d’amenuiser les crues printanières, les derniers défilés du Père Noël et du Cotton Queen ou l’incendie du Château Laval, qui a mis fin à une autre époque.

Autres informations: Comité des citoyens de Laval-Ouest au 450-314-1953.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page