Connectez-vous à nous

Laurent Paquin et Philippe Bond animeront Laval qui rit

Culture

Laurent Paquin et Philippe Bond animeront Laval qui rit

Pour sa 23e édition, le festival Laval qui rit déménagera temporairement au Théâtre Marcellin-Champagnat les 17 et 18 juin. Laurent Paquin et Philippe Bond animeront ces deux soirées d’humour.

Chaque soir, une douzaine d’humoristes roderont les numéros qu’ils espèrent présenter lors d’un gala Juste pour rire cet été. Notons que Cathy Gauthier et Sylvain Larocque performeront le 17 juin, alors que Jérémy Demay ainsi que Dominic et Martin ont confirmé leur présence pour le lendemain.

«Le public va voir des numéros inédits, de confier Guy Lévesque, qui produit l’événement. Certains vont passer le test, d’autres seront peaufinés ou simplement abandonnés. Depuis cinq ans, nous sommes toujours complets. Il se passe toujours des choses qu’on ne verra jamais ailleurs. Un soir, Rachid Badouri peut débarquer par surprise et faire un huit minutes de nouveau matériel.»

De concours à festival

En replongeant dans ses archives, Guy Lévesque a été surpris du chemin parcouru depuis 23 ans. En 1991, le festival est né du besoin des Bizarroïdes de se produire sur scène. L’année précédente, les Martin Petit, Stéphane E. Roy, Ken Scott, Guy Lévesque et quelques amis cégépiens impliqués dans un tas de sphères artistiques, plus particulièrement l’improvisation, avaient fondé l’ADAM (Association des artistes multidisciplinaires) pour produire et diffuser une kyrielle d’événements culturels: expositions, concours de musique, pièces de théâtre.

Les Bizarroïdes sont devenus les parrains de Laval qui rit sous la forme d’un concours d’humour pour la relève. Plusieurs humoristes bien connus sont passés par là: les Grandes Gueules, les Mecs Comiques, Laurent Paquin, Stéphane Fallu. L’animation était alors confiée à des vedettes confirmées ou montantes telles Lévesque-Turcotte, Lise Dion et François Morency.

«Nous tenions des auditions avant de tenir une finale devant jury, se rappelle Guy Lévesque. Martin Matte n’avait d’ailleurs pas été retenu à son passage. Aujourd’hui, il aime nous le rappeler et se moquer de nous, quand on regarde toute sa carrière et son succès.»

Juste pour rire

Prenant une belle expansion, ajoutant même des volets en arts visuels, en écriture et à l’international, Laval qui rit a naturellement tissé des liens avec Juste pour rire.

«Un des prix que l’on offrait était une présence à une soirée Juste pour rire, relate Guy Lévesque. C’est ainsi que le concours a évolué tranquillement vers des spectacles d’humour servant de rodage aux Galas Juste pour rire.»

Le 23e festival Laval qui rit se déroulera les 17 et 18 juin, à 19h30, au Théâtre Marcellin-Champagnat (1275, avenue du Collège). Information et billets: 514 499-9690.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page