Connectez-vous à nous

Laurence Mignault vise le circuit de la LPGA

Sports

Laurence Mignault vise le circuit de la LPGA

GOLF. Golfeuse au Club Laval-sur-le-Lac, Laurence Mignault aimerait bien évoluer parmi les meilleures au monde.

Commentaires

Âgée de 23 ans, Laurence lorgne le circuit de la LPGA, une organisation américaine de golf professionnel féminin. Elle espère faire le saut d’ici trois ans.

Celle qui a connu une brillante carrière sur le circuit universitaire où elle a porté les couleurs des Carabins de l’Université de Montréal, est désormais prête à jouer parmi les grandes.

«J’ai confiance de réaliser mon rêve. Je dois retrancher quelques coups à la normale. Nous avons un plan de trois ans avec mon équipe», explique celle qui s’entraîne sous la gouverne de Daniel Langevin.

Tournois

Elle aurait aimé participer aux qualifications du US Open, le 27 mai, mais elle a manqué de temps avec le printemps tardif. Elle prévoit prendre part aux trois tournois féminins du Canadian Tour 2014, en plus de jouer six tournois du circuit québécois. À la fin de l’été, elle entend bien prendre le départ de la première ronde de qualifications, afin d’obtenir sa carte de jeu de la LPGA 2015.

Palmarès éloquent

En quatre saisons universitaires, elle a été nommée deux fois joueuse par excellence au Québec et elle a aidé son équipe à gagner le championnat canadien universitaire en 2013. Elle a remporté un tournoi NCAA à Phœnix, en Arizona, en 2011.

Sur les verts à quatre ans

Dès l’âge de quatre ans, Laurence a foulé un terrain de golf et commencé à pratiquer son sport préféré. Sept ans plus tard, elle a participé à ses premiers tournois.

«Je n’ai jamais voulu pratiquer le golf comme loisir. Je voulais en faire un sport à temps plein», termine celle qui se retrouve six jours sur sept sur les terrains de golf.

Elle a conclu son stage junior de brillante façon en 2008-09, décrochant les honneurs au Championnat provincial (partie par trous) et au Championnat canadien de l’Est du Canada.

Afin de réaliser son rêve, Laurence Mignault recherche activement des commanditaires. Elle évalue à 60 000 $ le budget annuel qui couvre les dépenses liées aux compétitions et à l’entraînement.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page