Connectez-vous à nous

Kevin Ercolano champion canadien

Sports

Kevin Ercolano champion canadien

Kevin Ercolano, du Club de boxe ABC de Laval, a remporté le titre de champion canadien de boxe olympique, le 22 janvier, dans le cadre des Championnats nationaux tenus à l’Hôtel des Seigneurs, à Saint-Hyacinthe.

Âgé de 15 ans, Ercolano a donc répondu aux attentes de son entraîneur en savourant son premier titre national dans la catégorie juvénile (75 kilos) en remportant ses deux combats.

Il a mis la main sur la médaille d’or en défaisant Colton Easter, du Manitoba, par le pointage serré de 2 à 1, en grande finale.

«J’étais stressé en finale. Nous étions tous les deux prudents et nous gardions notre garde haute», a précisé Ercolano.

Combat intense

«Ce combat fut intense. Les deux boxeurs ont préconisé une défensive hermétique, digne d’un combat olympien», a analysé l’entraîneur d’Ercolano, Claude Mercier.

«Ça faisait un petit bout de temps que nous n’avions pas eu de champion canadien au Club ABC. Le dernier fut Edwin Romero», a poursuivi le mentor.

Après une égalité de 0 à 0 au premier assaut, le pugiliste lavallois a ouvert la machine. Il a tenté de trouver des failles et a inscrit deux points au second round. À la dernière reprise, Ercolano a vu son rival réduire l’écart à un seul point.

«J’ai gardé mes mains hautes et j’ai finalement gagné», a-t-il admis.

Victoire facile

Le jeune athlète a signé une victoire de 10 à 6 contre Dana McArdle, de l’Ontario, en demi-finale.

«Ce fut un combat facile. Mon adversaire n’était pas très intimidant. J’ai pris l’avance rapidement. Je menais 7 à 2 après deux rounds», a confié le jeune champion.

Depuis le début de sa carrière, Ercolano montre une fiche de 10 victoires et 3 défaites.

Médaillé d’argent en 2010

Le jeune boxeur lavallois avait réussi un véritable tour de force en remportant la médaille d’argent aux Championnats nationaux en 2010. Il était surclassé dans la catégorie junior.

«Cette année, on ne pouvait surclasser Kevin, car les Championnats canadiens servaient de qualifications pour les Jeux du Canada. Il lui reste encore une année dans la catégorie juvénile avant de faire le saut chez les juniors», a précisé Claude Mercier.

Le football l’a amené à la boxe

Kevin a décidé de s’adonner à la boxe afin de devenir un meilleur joueur de football. Il porte les couleurs de l’équipe de football juvénile AAA des Panthers de Laval Liberty.

«Je devais améliorer mon jeu de pied et mon cardio. La boxe est le sport idéal. J’adore les deux sports», admet le quart-arrière des Panthers.

Pascal, Décarie et Bute aident à la boxe

Mercier, qui dirige depuis plus de 30 ans des boxeurs, en a vu de toutes les couleurs. Il prétend que les succès obtenus par Jean Pascal, Antonin Décarie et Lucian Bute attirent les jeunes à s’inscrire à la boxe.

«Éric Lucas, un gentleman, a ouvert la porte à la boxe, un noble sport. Les Pascal, Décarie et Lemieux sont tous des Lavallois. Les succès de ces boxeurs représentent un atout. La boxe est en bonne santé à Laval et au Québec», a-t-il conclu.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page