Connectez-vous à nous

Jocelyne Guertin avoue avoir commis un grave impair

Actualités

Jocelyne Guertin avoue avoir commis un grave impair

La conseillère municipale Jocelyne Guertin a avoué avoir commis un grave impair en se faisant rembourser des dons au parti du PRO des Lavallois.

Elle a reconnu avoir pris part au système de prête-noms après avoir été approché par Me Jean Bertrand, ex-argentier du parti de l’ancien maire Vaillancourt.

Mme Guertin aurait versé 6000 $ au PRO entre 2006 et 2011, selon la commission Quatre de ses proches auraient versé 21000 $ entre 1999 et 2011. Elle a contesté certaines données provenant du DGEQ relativement à des contributions politiques en 2000-2001.

Le modus operandi

«Me Jean Bertrand nous donnait une enveloppe de comptant, et on devait lui remettre des chèques. Il était tellement bien organisé dans les choses du parti que je me disais qu’il avait sûrement une certaine latitude qui permettait de faire ça. Il est un avocat, moi je ne suis pas avocat», a-t-elle précisé.

Mme Guertin croit qu’elle n’a pas fait de contribution au PRO en 2005 parce qu’on ne lui a pas fait de demande.

La conseillère depuis 20 ans à Laval a admis ne jamais avoir parlé de son malaise face à ce stratagème à aucun conseillers. «On est déjà mal à l’aise avec nous-mêmes.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page