Connectez-vous à nous

Jean-Claude Morrissette au Panthéon du hockey junior

Hockey

Jean-Claude Morrissette au Panthéon du hockey junior

Ancien patron du défunt Titan de Laval de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), le coloré Jean-Claude Morrissette a fait son entrée au Panthéon de la renommée, le 3 avril, lors du gala des rondelles d’or.

L’ex-directeur général de la formation lavalloise et des Prédateurs de Granby était accompagné des hockeyeurs Félix Potvin, Sylvain Côté et Marc Saumier. M. Morrissette était le seul des quatre nouveaux membres intronisé à titre de bâtisseur.

Il a fait son entrée dans la LHJMQ comme gouverneur du Titan de Laval en 1987, et il est un des leaders de la famille du même nom qui a influencé le hockey junior québécois dans les années 90.

«Dans mes rêves les plus fous, jamais je n’aurais imaginé un seul instant être un jour admis au Panthéon de la LHJMQ. Surtout lorsque je regarde les noms des bâtisseurs et des joueurs qui y ont déjà leur place», a déclaré Jean-Claude Morrissette.

«Lorsque le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, m’a appelé pour m’annoncer l’heureuse nouvelle, le 19 octobre dernier, j’étais à la chasse. J’avais alors cru à une plaisanterie du genre « Surprise Surprise »», a-t-il poursuivi.

Morrissette a remporté trois coupes du Président avec le Titan de Laval (1989, 1990 et 1993), comme champions des séries éliminatoires de la LHJMQ. Il a également remporté le trophée John Horman en 1994, remis à l’administrateur de l’année au hockey junior québécois.

Né pour gagner

M. Morrissette a eu l’honneur de participer à cinq reprises au tournoi de la coupe Memorial en huit ans. Après quatre tentatives infructueuses avec le Titan, la cinquième fut la bonne en tant que patron des Prédateurs de Granby, à Peterborough, en 1996.

Outre la coupe Memorial, il a également soulevé une coupe du Président avec les Prédateurs.

«La conquête de la coupe Memorial par les Prédateurs de Granby demeure mon souvenir le plus cher et le plus mémorable», a-t-il conclu.

Savoir s’entourer

Morrissette n’avait pas peur de bien s’entourer. Il est celui qui a donné une première chance aux Michel Therrien et Bob Hartley, qui ont tous les deux dirigé des équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH). Cette année, le duo a d’ailleurs effectué un retour dans le circuit Bettman: Therrien avec les Canadiens et Hartley avec les Flames de Calgary.

Si Hartley tente de relancer les Flames, Therrien s’avère un sérieux candidat pour l’obtention du trophée Jack-Adams remis annuellement à l’entraîneur par excellence.

Le nouveau récipiendaire a vu un nombre incroyable de ses joueurs être repêchés ou invités par des équipes de la LNH. On n’a qu’à penser aux Martin Lapointe, Francis Bouillon, Patrice Brisebois, Donald Audette, Gino Odjick, Sandy McCarthy, Sylvain Blouin, Emmanuel Fernandez, Sylvain Lefebvre, Patrick Boileau, Philippe Boucher, Jason Doig, Daniel Goneau, Benoît Gratton, Georges Laraque, Colin White, Xavier Delisle, Philippe Audet et plusieurs autres.

M. Morrissette a connu beaucoup de succès durant son passage dans la LHJMQ s’est retiré des activités de la LHJMQ en 1997, après plus de dix ans à la barre de formations championnes.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page