Connectez-vous à nous

Incendie possiblement criminel à Sainte-Dorothée

Faits divers

Incendie possiblement criminel à Sainte-Dorothée

FAIT DIVERS. Les pompiers ont été appelés à combattre un incendie au 61, boulevard Samson, à Sainte-Dorothée, dans le nuit du 1er mars, un incident maintenant sous enquête puisqu’on suspecte une main criminelle.

Commentaires

Selon le chef aux opérations du Service de sécurité incendie, Louis Boucher, un cocktail Molotov aurait été lancé dans le salon Coiffure Universelle Elle et Lui. La première alarme a retenti à 3h19 et les policiers se sont amenés sur les lieux, soupçonnant une introduction par effraction.

En voyant la fumée à l’intérieur du salon, ils ont immédiatement alerté les pompiers, qui ont contrôlé l’incendie en une demi-heure.

«C’est surtout l’arrière du commerce qui a subi le plus de dommages, ceux-ci étant évalués à 5000 $ pour le bâtiment et 125 000 $ pour le contenu», de déclarer le chef Boucher, ajoutant que deux foyers d’incendie avaient été repérés.

Les commerces adjacents au salon de coiffure n’ont pas été touchés. L’enquête a maintenant été transférée à la Police de Laval.

Selon le chef aux opérations du Service de sécurité incendie, Louis Boucher, un cocktail Molotov aurait été lancé dans le salon Coiffure Universelle Elle et Lui. La première alarme a retenti à 3h19 et les policiers se sont amenés sur les lieux, soupçonnant une introduction par effraction.

En voyant la fumée à l’intérieur du salon, ils ont immédiatement alerté les pompiers, qui ont contrôlé l’incendie en une demi-heure.

«C’est surtout l’arrière du commerce qui a subi le plus de dommages, ceux-ci étant évalués à 5000 $ pour le bâtiment et 125 000 $ pour le contenu», de déclarer le chef Boucher, ajoutant que deux foyers d’incendie avaient été repérés.

Les commerces adjacents au salon de coiffure n’ont pas été touchés. L’enquête a maintenant été transférée à la Police de Laval.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page