Connectez-vous à nous

Incendie mineur au Centre Jeunesse

Communauté

Incendie mineur au Centre Jeunesse

Un jeune garçon gardé en résidence depuis quelques jours au Centre Jeunesse de Laval, à l’établissement du 306, boul. Cartier, dans Laval-des-Rapides, a provoqué un incendie mineur, alors qu’il était confiné dans une chambre d’isolement.

Commentaires

Le 31 janvier, vers 16h40, le jeune résident, âgé de 14 ans, a mis le feu à la conduite d’aération du plafond de sa chambre. Seul le plafond touchant deux chambres d’isolement aurait été endommagé. «Un jeune est mis en chambre d’isolement quand il représente un danger pour lui-même ou pour les autres. Pour une période qui peut varier d’une demi-heure à deux heures la plupart du temps. L’incident reste plus spectaculaire que grave. Tout est rentré dans l’ordre en moins d’une heure», d’affirmer Carole Du Sault, porte-parole du Centre Jeunesse de Laval.

Évaluation

De source policière, le jeune avait déjà annoncé ses intentions pyromanes, proférant des menaces en ce sens, tout en émettant des propos suicidaires. Il a réussi à se prémunir d’un briquet pour accomplir son dessein. L’adolescent a été dirigé vers le Pavillon Albert-Prévost de l’Hôpital Sacré-Cœur, afin d’y subir une évaluation psychologique.

Si les services de protection du citoyen évaluent les dommages à près de 20 000$, Carole Du Sault croit que le Centre Jeunesse devrait s’en tirer pour un montant beaucoup moindre.

PHOTO DIGITALE Feujeunesse

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page