Connectez-vous à nous

Incendie au Centre équestre des Mille-Îles: employés et chevaux sains et saufs

Actualités

Incendie au Centre équestre des Mille-Îles: employés et chevaux sains et saufs

FAIT DIVERS. Au lendemain de l’incendie qui a ravagé une grange d’entreposage du Centre équestre des Mille-Îles (CEMI), l’organisation faisait savoir sur sa page Facebook, le 14 novembre, que tous les employés et les chevaux allaient bien.

Commentaires

Pendant le feu qui a mobilisé 23 pompiers durant plus d’une heure et demie vendredi soir, une vétérinaire était sur place pour s’assurer que tous les chevaux étaient dans un bon état. Leurs poumons ont été examinés à nouveau samedi.

Le Service de sécurité incendie de Laval a confirmé que l’origine du feu était non criminelle. Il se situait dans une partie de la grange où aucune alimentation électrique n’était présente.

Le CEMI évoque que l’incendie a été provoqué par un phénomène appelé la «combustion spontanée du foin».

«Une récolte de foin trop humide entreposée dans une grange peut surchauffer, peut-on lire, toujours sur la page Facebook. Une réaction chimique se produit alors et des gaz inflammables naissent. Ces gaz s’enflamment s’ils entrent en contact avec l’air.»

Les pompiers n’ont pas eu besoin de procéder à des évacuations. La grange, qui contenait principalement du foin et des outils, est une perte totale.

«Merci à toute l’équipe du CEMI, amis, famille, et clients présents [le 13 novembre], et qui, dans un énorme mouvement d’entraide et avec une énergie inépuisable, ont fait en sorte que tout se déroule au mieux et que nos chevaux soient mis rapidement en sécurité, indique-t-on. Nous sommes choyés d’être si bien entourés, et de pouvoir compter sur une équipe professionnelle, dévouée et qualifiée. Une mésaventure telle que celle vécue [vendredi] démontre la solidité de l’équipe.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page