Connectez-vous à nous

Inauguration du nouveau bâtiment au Collège Montmorency

Actualités

Inauguration du nouveau bâtiment au Collège Montmorency

Les autorités du Collège Montmorency ont inauguré officiellement les nouveaux espaces de leur institution devant plus de 200 personnes, dont de nombreux représentants des gouvernements municipaux et provinciaux, le 28 février.

Cette nouvelle et imposante aile, qui s’élève face au boulevard de l’Avenir, constitue un investissement d’un peu plus de 16 M$.

«Notre agrandissement et réaménagement étaient devenus nécessaires pour un positionnement essentiel, autant pour notre collège que la région, a affirmé le président du conseil d’administration du cégep, Pierre Desroches. Le nouveau bâtiment offre une meilleure fonctionnalité et une meilleure qualité de vie, en plus d’avoir été conçu pour réduire ses impacts sur l’environnement.»

Écologique

L’agrandissement, d’une superficie de 6100 mètres carrés, est en attente d’une certification LEED (leadership in Energy and Environmental Design). Il comprend système géothermique, récupérateurs de chaleur et refroidisseur permettant le transfert de surplus de chaleur. Les appareils d’éclairage performants et les divers contrôles procurent une économie d’énergie de 50%, soit de 1100000kWh annuellement.

Plus d’élèves, plus d’espace

Depuis l’accord d’un nouveau devis au cégep lavallois, en octobre 2007, ce qui augmentait sa capacité d’accueil de 500 élèves supplémentaires, l’ajout d’un bâtiment était devenu urgent. À l’époque, des cours étaient donnés jusque dans la Salle André-Mathieu, qui jouxte le cégep.

«Aujourd’hui, c’est un grand jour pour le cégep, Laval et la Cité du Savoir, a déclaré la présidente du Conseil du trésor, Michelle Courchesne. En 2007, en tant que ministre de l’Éducation, nous avions accordé l’augmentation d’élèves demandée. On me dit qu’il faudrait encore augmenter ce nombre, mais je laisserai le soin à ma collègue, ministre de l’Éducation, de faire cette réflexion»

Mme Courchesne a souligné que ce sont «beaucoup les enseignants qui ont voulu faire grandir le cégep, à Laval, depuis 40 ans», après que le maire, Gilles Vaillancourt, ait rappelé que l’institution se dressait sur ce qui a déjà été «la terre des Fortin», dans Laval-des-Rapides.

Oeuvre originale

On a également profité de l’occasion pour inaugurer une nouvelle murale, Constellations, première œuvre en sol lavallois de Roberto Pellegrinuzzi. Composée d’une multitude de fragments formant un tout et représentant un paysage très floral, l’imposante murale photographique tridimensionnelle mesure vingt-huit pieds de largeur sur huit pieds de hauteur.

«J’ai toujours été très proche de la nature. En 1965, mon père a fait construire une maison à Laval-des-Rapides. La 9e Avenue s’avançait littéralement dans le bois. Les arbres étaient immenses. Ç’a été mes premiers contacts avec les sabots de la vierge, les trilles et l’herbe à puce!» se souvient l’artiste.

L’agrandissement et le réaménagement

Le nouveau bâtiment loge des salles de classe, des laboratoires informatiques, un atelier multifonctionnel en Muséologie, ainsi que des laboratoires spécialisés en Soins infirmiers et en Génie civil. Le Collège a mis à la disposition des étudiants de nouvelles aires de socialisation et des salles de rencontre.

Du côté du réaménagement, mentionnons la réorganisation des cliniques-écoles de Techniques de réadaptation physique et de Techniques d’orthèses et de prothèses orthopédiques, la rénovation du laboratoire-hôpital en Soins infirmiers, ainsi que l’ajout de laboratoires culinaires en Techniques de diététique et en Gestion d’un établissement de restauration.

La directrice générale du cégep, Denyse Blanchet, a précisé que ces travaux ont permis, surtout, de se rapprocher le plus fidèlement possible des normes et des exigences en milieu du travail.

Nouveau programme

La journée n’aurait été complète sans l’annonce d’un nouveau programme dans le cursus offert par le Collège Montmorency. Le Service de la formation continue offrira bientôt une formation en Développement durable et responsabilité sociétale, d’une durée intensive de neuf mois.

Cette formation sensibilisera les diplômés à des enjeux économiques, sociétaux et environnementaux «qui sont au cœur d’une gouvernance juste et visionnaire. En définitive, elle leur fournit une boîte à outils diversifiée qui leur permettra de promouvoir des pratiques plus responsables au sein d’organisations», fait savoir le dépliant sur l’agrandissement et le réaménagement du Collège Montmorency.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page