Connectez-vous à nous

Hommage au grand Lavallois François Reeves par l’OSL

Culture

Hommage au grand Lavallois François Reeves par l’OSL

ÉVÉNEMENT. Ce mercredi 2 décembre, l’Orchestre symphonique de Laval (OSL) inaugurera sa série Hommage aux grands Lavallois avec le concert La musique du coeur, rendant hommage au cardiologue environnementaliste François Reeves.

Commentaires

Sommité internationale spécialisée dans la relation entre la santé de l’humain et son environnement, François Reeves n’en a pas moins été surpris par l’invitation de l’OSL et de son maestro, Alain Trudel.

«Au départ, je croyais un peu à une blague tellement il y a de grands Lavallois, pensons juste à Alexandre Despatie, Martin Petit, Lorraine Desmarais, raconte l’auteur de Planète coeur, qui exerce depuis longtemps à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé. Or, j’ai accepté pour mon ami Gilles Bellamare, avec qui j’ai créé une pièce musicale et les gens de la Fondation Cité de la Santé à qui nous remettrons 3 $ par billet.»

François Reeves ajoute aussi les amis du Bois de l’Équerre et du Jour de la Terre à sa liste, les premiers venant de remporter une belle victoire avec la préservation promise par la Ville de Laval de la grande majorité de l’espace occupée par cet écosystème exceptionnel sur l’île Jésus.

«Beaucoup d’idées aboutissent enfin dans notre 30e saison et d’honorer un grand Lavallois chaque année en est une, de confier pour sa part Alain Trudel. François Reeves sait que nous devons vivre dans un environnement plus vert pour vivre en meilleure santé. Le choix était facile pour débuter notre nouvelle série.»

Opportunité unique

L’épouse du docteur Reeves a étudié au conservatoire avec un ami d’enfance, le compositeur renommé Gilles Bellemare. Ce dernier a dirigé l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières durant un quart de siècle, en plus de travailler à la restauration de l’œuvre d’André Mathieu, en compagnie de son ami, le pianiste Alain Lefèvre.

Naturellement, une grande complicité s’est développée entre le médecin et le musicien. Faut dire que l’un possède un sens de l’humour contagieux (Bellemare) et que l’autre (Reeves) n’a pas détesté chanter dans des chœurs et joue du rock et du blues, guitare à la main, dans un «band de garage». Discutant de leur métier respectif, le docteur explique à son ami que lors d’auscultations, il perçoit des riffs dans la rythmique cardiaque de diverses pathologies.

«Un électrocardiogramme peut rappeler une portée, souligne-t-il. Il y a des variations, des pauses et syncopes.»

François Reeves proposera un ensemble de cinq poèmes symphoniques intitulé Coeur et inspiré d’une tournée de médecin dans cinq chambres aux problématiques cardiaques différentes. Si la première fait place à la naissance et les poussées d’essoufflement de la future maman, la dernière devient «une chambre de réanimation après un infarctus aigu dans un combat entre la vie et la mort».

«Ce sera l’œuvre la plus difficile que l’orchestre aura eu à jouer depuis longtemps», d’ajouter Alain Trudel.

Un projet musical rassembleur

En plus des musiciens de l’OSL, le concert mettra en vedette Les Petits chanteurs de Laval, les Voix Boréales et le Chœur des jeunes de Laval, tous préparés par Philippe Ostiguy.

Le programme sera complété par la pièce Music for Heart and Breath du membre d’Arcade Fire, Richard Reed Parry, où les musiciens seront guidés par leurs battements cardiaques grâce à un stéthoscope, ainsi que la célèbre Symphonie no 5 en mi mineur, op. 64, de Tchaïkovski.

«C’est un compositeur qui est toujours approprié pour marquer l’esprit de Noël, précise Alain Trudel. Quoi de mieux que de jouer sa symphonie la plus connue qui nous fait apprécier l’histoire de la musique classique, avec en prime, un solo de cor mémorable.»

Dans sa série «Hommage aux grands Lavallois», l’Orchestre symphonique de Laval, sous la direction d’Alain Trudel, présente le concert «La musique du coeur», ce mercredi 2 décembre, à 13h30 et 20h, à la Salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040 ou www.osl.qc.ca.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page