Connectez-vous à nous

Hockey Laval en faveur de la création du réseau AAA et AA

lidl opening times today

Hockey

Hockey Laval en faveur de la création du réseau AAA et AA

Hockey Québec a décidé de lancer la ligue d’excellence AAA-AA du Québec (LEQ), des catégories pee-wee et bantam, pour la saison 2013-2014. Hockey région Laval voit d’un bon œil la création de ce nouveau réseau de développement.

Ainsi, la classe AA sera scindée en deux avec les meilleurs hockeyeurs regroupés dans le AAA. À Laval, cela veut dire que les joueurs qui évoluaient dans les deux équipes pee-wee AA et bantam AA des Sénateurs et des Patriotes, seront redivisés, les meilleurs ayant accès au AAA.

«Auparavant, nous tentions toujours d’équilibrer nos deux formations AA. Ce ne sera plus le cas. Nous aurons toujours quatre équipes dans l’élite chez nos pee-wee et bantam. Le AA sera le club-école du AAA. Nous garderons nos joueurs étoiles», mentionne Martine Deschamps, directrice de Hockey région Laval depuis six ans.

«Cette structure voit le jour en partie grâce à la recommandation formulée à la suite du Sommet du hockey québécois du mois d’août 2011, selon laquelle un ajustement de la structure de compétition favoriserait le plein développement des joueurs élites au Québec. Notre principe sport-études sera maintenu», enchaîne-t-elle.

Pas le droit à l’erreur

Un camp de sélection devrait avoir lieu au mois d’août pour composer les différentes formations. «Il faudra sélectionner les meilleurs pour faire le AAA. Même si c’était le cas dans le passé, ce sera encore plus vrai maintenant, car nous n’aurons pas droit à l’erreur», souligne-t-elle.

Projet-pilote

L’implantation de la LEQ fait suite au projet-pilote bantam AAA-AA, amorcé depuis septembre. Des équipes dans chaque classe (AAA et AA) des structures intégrées des régions des Laurentides-Lanaudière et du Richelieu ont participé au projet-pilote.

Ligue provinciale

Dès la nouvelle campagne, les formations pee-wee et bantam AAA et AA devraient évoluer à l’intérieur des cadres d’une ligue provinciale en plus de disputer des tournois, y compris les championnats provinciaux de Hockey Québec.

La saison se déroulera à l’intérieur d’un cadre bien précis, afin de maximiser le développement des joueurs. Les entraînements de niveau bantam seront au nombre de trois pratiques sur glace par semaine (4h30 au minimum). Il y aura aussi deux séances hors glace par semaine, au minimum.

Le cadre de référence pour la division pee-wee sera allégé puisque les entraînements seront au nombre de deux par semaine, de trois heures au minimum chacun. Ce cadre est obligatoire pour toutes les équipes participantes.

«Avec ce nouveau programme, le Québec sera divisé en deux ligues. Ça va amener un peu plus de voyagement, mais tout a été mis en œuvre pour minimiser les impacts. Il y a plus d’avantages que d’inconvénients à se réorganiser de cette façon», croit Mme Deschamps.

Outre ce changement, la catégorie midget espoir qui avait des joueurs de 15 ans comptera aussi des jeunes de 16 ans, dès la prochaine campagne.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page