Connectez-vous à nous

Guy Landry refait surface

lidl opening times today

Actualités

Guy Landry refait surface

MUNICIPAL. D’une discrétion absolue depuis le scrutin du 3 novembre 2013, le chef du Nouveau Parti des Lavallois (NPL), Guy Landry, a refait surface la semaine dernière, publiant un communiqué de presse où il prend position dans la crise liée au projet de loi 3, qui déferle depuis l’été.

Commentaires

Il «déplore l’attitude du maire de Laval, Marc Demers, qui laisse les syndicats faire ce qu’ils veulent», écrit-il.

«Il est inacceptable de laisser nos véhicules municipaux tapissés par des autocollants de propagande», poursuit M. Landry, tout en saluant au passage le «courage» du ministre Pierre Moreau, qu’il décrit comme «un politicien qui se tien (sic) debout et qui ne pli (sic) pas devant les syndicats».

Intérêt renouvelé

Aperçu au dernier conseil municipal, le chef du Nouveau parti des Lavallois semble avoir repris du service depuis le 30 septembre, jour où Pierre Anthian a quitté le Mouvement lavallois et annoncé son désir de défendre, à tour de rôle, les couleurs d’Action Laval, Option Laval et du Parti au service du citoyen (PSC) au fil des trois années à venir.

Ce jour-là, a-t-on appris, M. Landry signifiait à Pierre Anthian son vif intérêt à l’accueillir dans ses rangs.

Rappelons que deux jours plus tard, le 2 octobre, les chefs des trois partis ci-haut mentionnés, Jean-Claude Gobé, Claire Le Bel et Robert Bordeleau, déposaient une déclaration commune d’intervention en Cour supérieure en vue du procès que subira, à la mi-novembre, le maire Marc Demers concernant son éligibilité à briguer la mairie de Laval en novembre 2013.

Lors de ces élections, le NPL, qui avait connu une campagne pour le moins difficile, n’avait finalement présenté que 3 candidats sur une possibilité de 21.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page