Connectez-vous à nous

«GestiSports nous doit de l’argent»

Hockey

«GestiSports nous doit de l’argent»

Le président de Hockey région Laval (HRL), Michel Demers, est en désaccord avec Dominique Roy, de GestiSports, qui prétend que HRL lui doit de l’argent.

Demers affirme que c’est plutôt GestiSports qui doit de l’argent à l’organisme sportif. «Nous avons mis ce dossier dans les mains des avocats. Nous lui avons remis 22 points différents.»

Il admet que trois personnes de HRL, Martine Deschamps, Robert Deslauriers et Diane Lebel, ont passé une journée complète à vérifier les différentes factures envoyées à GestiSports. «Il nous doit de l’argent, mais je ne peux pas te dire combien», lance-t-il.

Sans avis

Demers n’a pas caché que son organisme avait une entente de principe avec GestiSports jusqu’en 2012. Pourtant, HRL a mis fin, sans avis, à son association avec GestiSports.

«Nous avions une entente verbale, mais rien d’écrit. Notre litige avec M. Roy a fait en sorte que nous sommes allés avec Guimond pour les camps de hockey. S’il n’y a pas de litige, nous sommes toujours avec GestiSports», a-t-il avoué.

Refus de vérifier les factures

M. Demers mentionne qu’il a voulu s’asseoir avec les comptables et Dominique Roy pour dresser la liste des différentes factures pour voir qui devait de l’argent à qui. «Dominique n’a pas voulu. Nous lui avons offert trois fois».

Le grand manitou du hockey mineur lavallois croit qu’il est possible d’avoir eu des anomalies dans les factures. «Nous n’avons pas de logiciel de facturation, ni de gestionnaire de factures, à Hockey Laval», a-t-il admis.

«Je suis incapable d’expliquer pourquoi les montants diffèrent d’une facture à l’autre. Il faudrait toutes les sortir», a-t-il ajouté.

En ce qui concerne le numéro de compte remis à GestiSports, qui est différent à compter du mois d’août 2010, Michel Demers n’a aucune idée de ce qui s’est passé. «Je ne peux pas te répondre à un chiffre que je ne comprends pas.»

Effacer la dette?

M. Demers confirme que HRL a offert, en échange d’une signature de cession de contrat de la part de M. Roy, d’effacer une dette, le 17 mars dernier. Par contre, il n’a pas confirmer le montant.

«Nous lui avons fait une proposition et elle n’a pas été acceptée.»

M. Demers reconnaît que HRL n’a pas fait les efforts nécessaires pour aider à la visibilité de GestiSports. «C’est difficile de mettre des efforts pour quelqu’un qui ne paie pas. Je peux retourner cela dans l’autre sens. Pourquoi le logo de Hockey Laval est minuscule sur le dépliant de GestiSports?»

«Pas de conflit d’intérêt, ni de manque de transparence»

Le président ne croit pas que son organisme manque de transparence. Et il ne voit aucun inconvénient que les personnes près de HRL puissent travailler au sein du groupe Guimond.

«Ils ne sont pas en conflit d’intérêt. Je ne l’ai jamais perçu de cette façon là. Josée Houle, le fils de Normand Gascon (HRL) et de Martine Deschamps (HRL) ont été embauchés avant le conflit avec GestiSports», a-t-il stipulé.

«Guimond, une entreprise privée, a embauché Josée Houle en janvier, mais il a le droit d’embaucher qui il veut. C’est sûr que ça fait drôle», a-t-il enchaîné.

Enfin, HRL n’a pas l’intention de tasser Dominique Roy comme président de l’Association du hockey féminin. «HRL est le seul membre, nous pourrions dire à Dominique Roy, dehors. Mais, je ne suis pas comme cela. Nous tiendrons sans doute une assemblée extraordinaire sous peu.»

Il confirme que Dominique Roy n’a pas reçu d’invitation au comité des présidents et qu’aucun membre de HRL n’était présent au gala méritas du hockey féminin. «Nous avons oublié de l’inviter et ne pouvions être présents au gala méritas.»

Le 14 juin dernier lors de la commission des présidents, HRL a décidé de ne pas mettre de varia et de faire une réunion restreinte en raison de l’absence de Michel Demers, pour cause de maladie. «Nous avons décidé de faire juste les points majeur.», a-t-il conclu.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page