Connectez-vous à nous

Gabriel Parent opte pour les Carabins de Montréal

Football

Gabriel Parent opte pour les Carabins de Montréal

Le porteur de ballon étoile des Nomades du Collège Montmorency Gabriel Parent a décidé de poursuivre sa carrière avec les Carabins de l’Université de Montréal.

Commentaires

Parent a été approché par trois universités francophones. «J’ai hésité entre le Rouge et Or de l’Université Laval et les Carabins. J’ai bien aimé les partisans de Québec. C’était malade! Après avoir assisté à la Coupe Vanier, j’aurais pu signer sur-le-champ», a confié l’ancien porte-couleurs des Loups de Curé-Antoine-Labelle.

Conseils de Paul-Eddy

Parent a décidé de prendre un peu de recul avant de choisir sa prochaine équipe. Il en a discuté longuement avec son entraîneur Paul-Eddy Saint-Vilien.

«Paul-Eddy connaît bien les deux équipes. Il a joué à Québec et coaché à Montréal. J’ai dressé une liste de pour et contre», a-t-il poursuivi.

Une rencontre avec le coordonnateur offensif des Carabins, Marco Iadeluca, lui a permis de confirmer son choix. «Ce sera plus facile pour moi de demeurer à Montréal. Je serai bien encadré pour mes études, mon sport et mes parents seront là pour m’aider. Les Carabins me montrent de l’intérêt depuis longtemps», a précisé l’athlète de 19 ans, qui étudiera en éducation physique.

Avec son ami

Parent ne sera pas le seul joueur de la formation lavalloise à se présenter au camp des Bleus. Son coéquipier Will Altéma a aussi choisi les Carabins. «On voulait jouer ensemble. Je suis très content», a-t-il avoué.

Le meilleur

Même s’il a été tenu à l’écart du jeu durant 2 rencontres en raison d’une mononucléose, Parent a terminé au premier rang du circuit collégial division 1 avec des gains de 973 verges et 10 touchés en 122 courses. Il a également réussi deux majeurs par la passe.

Le joueur de football conserve d’excellents souvenirs de son passage chez les Nomades. «Notre équipe a été en constante progression. Je ne regrette pas d’avoir choisi les Nomades. J’encourage les jeunes du coin à joindre les rangs de Montmorency. Paul-Eddy est un excellent entraîneur et il a plusieurs contacts dans le monde du football.»

Les études

Le demi-offensif devra prendre les bouchées doubles au niveau académique au cours de l’hiver, afin d’obtenir son diplôme en sciences humaines. S’il échoue, il devra jouer une troisième saison au niveau collégial.

«Je souhaite atteindre les rangs professionnels, mais c’est certain que je veux mon diplôme d’études collégiales (DEC) avant de rentrer à l’université», a-t-il conclu.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Football

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page