Connectez-vous à nous

Fleurs sauvages et plantes médicinales à l’honneur

Actualités

Fleurs sauvages et plantes médicinales à l’honneur

HERBORISTERIE. Le Parc de la Rivière-des-Mille-Îles et Fleurs sauvages du Québec conviaient, le 15 août, les citoyens à l’évènement «Libérez votre nature, célébrez la flore», une journée complète dédiée aux fleurs sauvages et aux plantes médicinales.

Commentaires

Pour cette première édition, les organisatrices attendaient quelque 150 personnes. L’intérêt du public pour les fleurs et les plantes s’est fait sentir et, en après-midi, le but fixé avait été atteint haut la main.

Fleurs d’ici

Il était possible de participer à des activités de découvertes de fleurs, des ateliers culinaires donnés par l’organisme Par la racine et des jeux d’association. La Guilde des herboristes était également présente pour discuter avec les participants de tout ce qui concerne les plantes médicinales.

Les gourmands ont aussi pu déguster des produits à base de fleurs concoctés par des entreprises locales.

Deux rallyes, un sur l’eau en rabaska et l’autre sur la terre, étaient organisés en après-midi afin de tester les connaissances des participants sur la flore. Une manière également pour le Parc de la Rivière-des-Mille-Îles de mettre en valeur la flore d’ici et faire découvrir la diversité sur les îles.

Produits à découvrir

Thé du Labrador, chanterelles, salicorne de mer, herbes, biscuits au sucre biofloraux, sucre à la lavande, voici quelques produits québécois qu’on pouvait découvrir dans les kiosques.

Une participante, qui goûtait le thé du Labrador du printemps de Forêt et papilles, une petite entreprise des Laurentides, s’est questionnée, satisfaite de sa première gorgée: «Pourquoi acheter du thé d’Asie quand on en fait à partir de plantes sauvages d’ici?»

Pour la propriétaire, Manon Conan, une Bretonne ayant eu un coup de coeur dans les années 1990 pour la richesse retrouvée au sein de la flore québécoise, son objectif était atteint, soit de faire connaître les plantes sauvages de la forêt, ce garde-manger à ciel ouvert.

Projet retenu parmi une centaine

L’évènement a reçu l’appui financier du Fonds mondial pour la nature (WWF), l’un des grands organismes de conservation indépendants et parmi les plus respectés dans le monde. Le projet a été retenu parmi une centaine de propositions soumises au mois de mars dans le cadre du concours «Libérez votre nature». Le programme a pour objectif d’amener les collectivités à s’engager plus activement en faveur de l’épanouissement de la nature.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page