Connectez-vous à nous

Expo solo de Marlène Fayad à la salle André-Mathieu

Culture

Expo solo de Marlène Fayad à la salle André-Mathieu

Le public lavallois peut apprécier le travail de Marlène Fayad jusqu’au 22 octobre dans le foyer de la salle André-Mathieu (SAM). L’artiste y propose un bel éventail de sa démarche artistique engagée dans les jeux d’ombre et de lumière.

L’artiste de Laval-des-Rapides présente 26 oeuvres créées de 2003 à 2011. Sa participation au festival Laval en bleu lui a valu une invitation à présenter cette exposition solo à la SAM. Dans ses dernières séries, Marlène Fayad aime beaucoup marier des couleurs tantôt éclatantes tantôt méditatives, à partir d’un fond très sombre.

Chercher la lumière

«En couvrant entièrement ma toile de noir, à l’origine, je me suis lancé le défi d’en faire surgir un maximum de lumière. Cela permet cet intéressant jeu de clair-obscur qui a toujours été au coeur de ma démarche d’artiste», explique Marlène Fayad.

Huit ans de création

Les oeuvres les plus anciennes témoignent d’un voyage au Liban, pays d’origine de Marlène Fayad. Que ce soit à la main ou à la spatule, en intégrant parfois le tissu, l’artiste modèle des éléments de surprise, inspirés par sa visite des grottes de Jeita. Le style est abstrait, l’intérêt est certain.

«J’aime, entre autres, installer un dialogue entre l’art abstrait et la couleur dans ma série Art et liberté, qui date du début des années 2000. Aujourd’hui, j’ai de plus en plus recours aux empreintes et aux coulisses», de dire celle qui propose une série d’oeuvres appelées Couleurs et cultures, produites avec le groupe Le Levant, dans le cadre de l’Année internationale de la Culture, en 2010.

L’Orient

Parmi les oeuvres récentes, un triptyque retient particulièrement l’attention par ses tons de sable. Le regard du visiteur est séduit par ces tableaux, qui pourraient exprimer des effluves venus d’Afrique.

«On reconnaît l’influence orientale dans la mosaïque, qui finit toujours par s’installer dans mes tableaux», observe pour sa part Marlène Fayad.

En pleine ébullition de création, désirant creuser encore plus profondément ses préoccupations plastiques, l’artiste compte bientôt soumettre un dossier au jury de la Maison des arts de Laval. La Lavalloise espère voir une prochaine exposition se concrétiser d’ici quelques années à cet endroit situé tout près de sa résidence, qui lui sert aussi d’atelier.

L’exposition solo de Marlène Fayad est présentée jusqu’au 22 octobre à la Salle André-Mathieu (475, boul. de l’Avenir). Visite gratuite pendant les heures d’ouverture de la salle: du lundi au samedi, de midi à 20h. Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page