Connectez-vous à nous

Evenko le gestionnaire de la Place Bell

Culture

Evenko le gestionnaire de la Place Bell

La Ville de Laval annonce qu’evenko gérera pour une période de 20 ans l’amphithéâtre principal de 10 000 places prévu dans le futur Complexe multifonctionnel culturel et sportif de Laval. Date de livraison: fin 2014.

La division de L’Aréna des Canadiens créera evenko-Laval, une équipe responsable de planifier la programmation des événements culturels et sportifs d’envergure nationale et internationale qui seront présentés à la Place Bell, le nom que portera l’amphithéâtre.

Diversité

«On embarque dans un party de 20 ans! a affirmé Jacques Aubé, vice-président exécutif et directeur général d’evenko, devant une foule compacte rassemblée au Cosmodôme le 13 février. Nous croyons au marché lavallois. Nous allons remplir le calendrier d’une programmation diversifiée de grande qualité qui fera de ce complexe un endroit incontournable pour assister aux meilleurs spectacles et événements.»

La programmation comprendra aussi des événements familiaux, sportifs et corporatifs.

Visibilité et crédibilité

Pour les diffuseurs du milieu culturel, le futur complexe devrait assurer une visibilité qui mettra fin à la question souvent entendue lors d’invitations hors Québec: «C’est où Laval?»

«Je suis à Laval depuis maintenant plusieurs années avec le Mondial Choral. Le maire Vaillancourt est allé chercher le meilleur partenaire pour que la ville devienne une destination crédible auprès des grands noms internationaux, déclare Gregory Charles. On travaille tous dans le même sens, pour qu’un jour la venue des Andrea Bocelli et Rolling Stones soit possible.»

«Le complexe va permettre de bonifier l’offre culturelle de manière importante en plus de donner un centre-ville à une ville qui va réaliser son plein potentiel», de souligner Marcel Alexander, ancien directeur de la Corporation de la Salle André-Mathieu et membre du C. A. de la Cité de la culture et du sport de Laval.

Pas de concurrence

Autant Jacques Aubé que Julie Perron, directrice générale de la Corporation de la Salle André-Mathieu, s’entendent pour dire que l’ajout d’un tel amphithéâtre sera un élément complémentaire et non concurrentiel pour les salles de spectacles déjà existantes sur l’Île Jésus.

«Nous opérons dans des créneaux complètement différents, indique Julie Perron. Nous collaborons depuis longtemps avec evenko. Leur venue est une bonne nouvelle pour nous.»

«Nous offrons plus de 800 spectacles chaque année et pas juste au Centre Bell, rappelle Jacques Aubé. Il n’y a pas de danger pour la Salle André-Mathieu sur le plan de la concurrence. Cela donnera plutôt une meilleure collaboration entre nous.»

Autres réactions

Le directeur général de l’Orchestre symphonique de Laval, Alain Demers, ainsi que le ténor Marc Hervieux voient d’un bon oeil l’implantation d’une pareille infrastructure culturelle à Laval.

«C’est un projet intéressant pour Laval, commente Alain Demers. L’OSL pourrait être appelé à participer à des événements à grand déploiement. Nous travaillons déjà à des projets rassembleurs pour le grand public d’ici.»

«En tant qu’artistes, nous sommes toujours heureux que la vie culturelle et communautaire continue de progresser, et ce, sans déranger d’autres salles des environs», de confier Marc Hervieux, aux côtés de Maxime Landry, Sugar Sammy, François Morency et d’autres membres de la colonie artistique présents le matin de l’annonce officielle du projet.

Autres textes: Ville de Laval met le projet du Complexe sportif en marche.

Y aura-t-il une équipe de hockey à la Place Bell?

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page