Connectez-vous à nous

Emmanuelle Boucher à Opération Enfant Soleil

Culture

Emmanuelle Boucher à Opération Enfant Soleil

C’est dans la nuit du 4 au 5 juin qu’Emmanuelle Boucher chantera lors de la retransmission télévisée d’Opération Enfant Soleil, pour une deuxième année consécutive.

L’an dernier, la chanteuse de Laval-des-Rapides, un quartier qu’elle habite depuis six ans, avait interprété Illégal, de Marjo, ainsi que Drôle de vie, d’Ima.

«J’aime ça être capable de transmettre des émotions aux gens et de les rendre heureux, sans oublier qu’en plus, cette fois, c’est pour une cause qui me tient à cœur», souligne Emmanuelle Boucher.

À neuf ans

«Je chante depuis l’âge de neuf ans, alors que je prenais des cours à La Salle, raconte Emmanuelle Boucher. C’est mon père qui, à force de m’entendre chanter Le plus fort c’est mon père (Lynda Lemay) dans l’auto, m’a poussée à développer ma voix de chanteuse.»

Ces dernières années, la jeune artiste de 19 ans est entrée à l’école Pro-Chant, reconnue pour avoir vu défiler plusieurs des meilleures chanteuses québécoises de l’heure.

Concours

Emmanuelle Boucher s’est d’abord fait remarquer lors de compétitions scolaires. En 2008, alors qu’elle étudie à l’école Mont-de-La Salle, elle accède à la grande finale panquébécoise de Secondaire en spectacle.

En 2011, elle a remporté la deuxième position de la finale locale de Cégeps en spectacle, au Collège Montmorency.

Télévision

«J’ai aussi participé à quelques émissions de télévision, dont L’échelle du talent, où j’ai gagné 250 $, le 19 avril dernier. J’ai chanté J’imagine, la chanson des Jeux olympiques, popularisée par Annie Villeneuve.

«En 2008, j’avais aussi mis la main sur les 1000 $ de l’émission Que feriez-vous pour 1000$, de Guy Jodoin, en interprétant Je t’aime, une chanson de Lara Fabian», relate en souriant Emmanuelle Boucher.

Star Académie

Emmanuelle porte une admiration sans limite à son idole de toujours, Céline Dion. Elle a aussi un fort penchant pour le répertoire d’Annie Villeneuve, qu’elle aime énormément. Il y a deux ans, elle a aussi fait partie du chœur qui a accompagné Charles Aznavour lors de son passage au Centre de la nature, pour le Mondial Choral.

«C’était impressionnant de voir le public lui manifester tout cet amour qu’il a pour lui depuis tant d’années!» observe celle qui sera du Festival de la chanson de St-Ambroise, un concours qui aura lieu du 12 au 20 août, après avoir pris part aux auditions de Star Académie, le 27 juin prochain.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page