Connectez-vous à nous

Dimanche, c’est la «Messe à gogo»

Culture

Dimanche, c’est la «Messe à gogo»

Les années 1970 reviennent en force lors de ce 4e Mondial Choral, notamment par la présentation de deux messes musicales, dont celle à gogo offerte par Gregory Charles et le Collège vocal de Laval.

Commentaires

«Après avoir montré qu’il y avait du chant choral dans tous les styles musicaux lors des éditions précédentes du Mondial, j’ai eu envie de retourner aux sources du genre cette année. Ça passe par le chant religieux sacré. Or si le répertoire français est plutôt aride, il y a eu un gros air de party dans les années 1970», raconte Gregory Charles, directeur artistique du Mondial Choral.

Venu d’Amérique

Des chansons de John Littleton à celles de Michel Fugain et Big Bazar, du My Sweet Lord de Georges Harrison à Les rois mages en Galilée de Sheila, la génération des 40 à 50 ans se souvient de ces airs s’inspirant des spirituals américains, que l’on traduisait souvent à l’époque.

«Les messes étaient le fun, ça rappelait beaucoup le gospel. C’est pourquoi j’ai voulu programmer une grande messe le dernier jour du Mondial; car en soirée, les gens vont pouvoir entendre l’une des grandes divas actuelles du gospel, Ann Nesby»

Dirigé par Gregory Charles, le Collège Vocal de Laval présente une «Messe à gogo», dans le cadre du Mondial choral Loto-Québec le dimanche 29 juin, 10h, à l’église de Sainte-Rose-de-Lima (219, boul. Sainte-Rose). Information: 450 667-2040 ou 514 790-1245.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page