Connectez-vous à nous

Des émotions fortes pour Jules-Antony Vilsaint

Soccer

Des émotions fortes pour Jules-Antony Vilsaint

SOCCER. Jules-Antony Vilsaint, de Laval, aurait aimé que la formation de l’Est connaisse un meilleur sort en finale nationale de la Coupe Danone des Nations, qui s’est terminée par la marque de 3 à 1 en faveur de l’équipe de l’Ouest, le 21 juin, au Stade Saputo.

Commentaires

L’ancien porte-couleurs de Delta pourra toujours se consoler. Le jeune joueur de soccer de 11 ans a ouvert le pointage après seulement 28 secondes de jeu en marquant le premier but de la partie, l’unique filet de l’Est.

«Mon coéquipier a intercepté une passe et m’a refilé le ballon. J’ai tiré du pied gauche et frappé le poteau. Le ballon a par la suite entré dans le filet», explique Jules-Antony.

«J’étais fou de joie. Je sautais partout», enchaîne-t-il.

Déception

Jules-Antony est passé par toute la gamme des émotions durant ce match. «C’est certain que je suis déçu. Je ne pourrai pas vivre mon rêve d’aller au Brésil. Je pourrai toujours me reprendre l’an prochain. Je vais tenter de me qualifier au sein de l’équipe et j’espère être un joueur dominant», conclut le plus jeune joueur de la formation de l’Est.

Première en trois ans

Les joueurs de l’équipe de l’Ouest, qui n’avaient pas remporté la finale nationale depuis trois ans, ont inscrit deux buts en prolongation. Ils représenteront le Canada et rejoindront les délégations des 31 autres pays participant à la finale internationale de la Coupe Danone des Nations, qui se tiendra à Sao Paulo au Brésil, du 12 au 16 novembre, sous le regard de Zinedine Zidane, parrain d’honneur.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Soccer

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page