Connectez-vous à nous

Des dépenses en hausse de 21 M$

lidl opening times today

Actualités

Des dépenses en hausse de 21 M$

BUDGET. L’an prochain, les dépenses de fonctionnement de la Ville se chiffreront à 836,3 M$, soit une hausse de 3 % par rapport au budget 2017.

Commentaires

En dépit d’une réduction de quelque 7 M$ à travers six postes de dépenses dont ceux liés aux frais de financement (2,6 M$), location, entretien et réparation (1,7 M$) et honoraires professionnels pour des services professionnels et techniques (1,4 M$), le budget dévoilé le 11 décembre représente une croissance des dépenses de 21 M$.

93 nouveaux employés

À elle seule, la rémunération passe de 300 à 318,1 M$ en 2018 pour une hausse de 6 %.

Outre l’indexation des salaires, l’ajout de 93 ressources dont 72 postes permanents fait grimper la masse salariale annuelle de 7,2 M$ et porte les effectifs à 3691 employés municipaux.

À titre d’exemple, l’élargissement de la collecte des matières organiques à 46 000 nouvelles justifie l’embauche de 7 nouvelles ressources.

Par ailleurs, la poursuite du programme d’internalisation de l’expertise au Service des affaires juridiques se traduit par l’ajout de 9 postes permanents et 5 postes temporaires, ces derniers étant spécifiquement affectés à la récupération auprès d’entreprises collusionnaires repentantes des sommes détournées dans le cadre du partage des contrats publics sous l’administration Vaillancourt.

Conformément au schéma de couverture de risques, 13 nouveaux pompiers portent à 290 les effectifs du Service de sécurité incendie.

D’un point de vue plus global, les types d’emploi qui profitent le plus de ces embauches sont les employés de bureau (30), les professionnels et administratifs (29) et les cadres (20), qui incluent les conseillers en ressources humaines.

5 M$ de plus à la STL

Pendant que la rémunération des employés municipaux augmente de 18,1 M$, la contribution de la Ville à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) s’accroît de 5 M$ pour atteindre 80,3 M$, le plus clair de cette somme servant à financer la Société de transport de Laval (STL).

Toujours par rapport au dernier budget, trois autres contributions municipales sont en croissance, à savoir celles liées aux programmes Rénovation Québec (+ 2,2 M$), de soutien au maintien à domicile des personnes âgées de 65 ans ou plus (+ 2 M$) et de crédits de droits de mutation (+ 0.8 M$).

En dépit d’une réduction de quelque 7 M$ à travers six postes de dépenses dont ceux liés aux frais de financement (2,6 M$), location, entretien et réparation (1,7 M$) et honoraires professionnels pour des services professionnels et techniques (1,4 M$), le budget dévoilé le 11 décembre représente une croissance des dépenses de 21 M$.

93 nouveaux employés

À elle seule, la rémunération passe de 300 à 318,1 M$ en 2018 pour une hausse de 6 %.

Outre l’indexation des salaires, l’ajout de 93 ressources dont 72 postes permanents fait grimper la masse salariale annuelle de 7,2 M$ et porte les effectifs à 3691 employés municipaux.

À titre d’exemple, l’élargissement de la collecte des matières organiques à 46 000 nouvelles justifie l’embauche de 7 nouvelles ressources.

Par ailleurs, la poursuite du programme d’internalisation de l’expertise au Service des affaires juridiques se traduit par l’ajout de 9 postes permanents et 5 postes temporaires, ces derniers étant spécifiquement affectés à la récupération auprès d’entreprises collusionnaires repentantes des sommes détournées dans le cadre du partage des contrats publics sous l’administration Vaillancourt.

Conformément au schéma de couverture de risques, 13 nouveaux pompiers portent à 290 les effectifs du Service de sécurité incendie.

D’un point de vue plus global, les types d’emploi qui profitent le plus de ces embauches sont les employés de bureau (30), les professionnels et administratifs (29) et les cadres (20), qui incluent les conseillers en ressources humaines.

5 M$ de plus à la STL

Pendant que la rémunération des employés municipaux augmente de 18,1 M$, la contribution de la Ville à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) s’accroît de 5 M$ pour atteindre 80,3 M$, le plus clair de cette somme servant à financer la Société de transport de Laval (STL).

Toujours par rapport au dernier budget, trois autres contributions municipales sont en croissance, à savoir celles liées aux programmes Rénovation Québec (+ 2,2 M$), de soutien au maintien à domicile des personnes âgées de 65 ans ou plus (+ 2 M$) et de crédits de droits de mutation (+ 0.8 M$).

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page