Connectez-vous à nous

Des bancs de Georges-Vanier aux percussions devant public

Culture

Des bancs de Georges-Vanier aux percussions devant public

Le groupe Basta donnera une prestation de 30 minutes lors d’une soirée musicale le samedi 17 janvier, au Resto pub Le Futuriste, dans Pont-Viau.

Commentaires

Les Lavallois Simon Bourgault et Alexandre Roy, ainsi que leurs deux complices dans l’aventure, Frédéric Dionne et Frédéric Tessier, qui résident respectivement à Saint-Joseph-du-Lac et Sainte-Anne-des-Plaines, devraient faire entendre leurs percussions bien d’aujourd’hui autour de 00h30, accompagnés des deux DJ prenant part à l’événement.

«Nous avons six tambours devant nous et nous accompagnons la musique avec des effets visuels, passant des éclairages d’ambiance au noir total, où on utilise des bâtons lumineux, mentionne Simon Bourgault. On se déplace beaucoup en créant des beats différents.»

Georges-Vanier

Les membres de Basta ont tous la particularité d’avoir étudié dans la concentration comédie musicale de l’école secondaire Georges-Vanier que dirige le père de Frédéric Dionne depuis plusieurs années. Tous sont des passionnés de percussions en général et de batterie en particulier.

«Nous aimons appeler notre style de la percussivité visuelle, de dire Simon Bourgault. C’est exigeant physiquement. Surtout, nous voulons développer ce créneau pour aller chercher un public de plus en plus large, espérant jouer dans des événements, que ce soit Juste pour rire. On fait aussi beaucoup de corporatif.»

«Le fait de jouer ensemble les mêmes rythmes est un vrai défi, personne n’a droit à l’erreur», de poursuivre Alexandre Roy.

Évolution

À l’origine de Basta se trouve le trio Best dont faisait partie Alexandre Roy. De 2009 à 2012, le groupe de percussionnistes a fait les belles heures de beaucoup de clubs de danse dans la région métropolitaine.

Après un an de pause, le résident de Saint-François a été approché par Frédéric Dionne et Simon Bourgault afin de remettre sur pied un nouveau trio.

«Très vite, on a réalisé que ce serait mieux de jouer à quatre, de préciser ce dernier, qui habite Pont-Viau. Nous avons trouvé Frédéric Tessier en organisant des auditions. C’est plus facile de se déplacer deux par deux et souvent, la musique est à quatre temps.

«D’être plus nombreux amène plus d’idées, plus de créativité, ajoute Alexandre Roy. Aujourd’hui, nous jouons sur des instruments plus élaborés.»

Le groupe Basta sera en spectacle le samedi 17 janvier au Resto pub Le Futuriste, (275, boulevard de la Concorde Est), dans Pont-Viau. La soirée musicale débute à 21h. Information: 450 669-5334.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page