Connectez-vous à nous

Démantèlement d’un laboratoire de drogue dure: perquisition à Laval

Actualités

Démantèlement d’un laboratoire de drogue dure: perquisition à Laval

ARRESTATION. Une perquisition a eu lieu dans une résidence située au 563, rue Hubert-Aquin, à Fabreville, ce week-end.

Commentaires

Elle est en lien avec un démantèlement d’un laboratoire de chimistes de rue à Dorval, où on y fabriquait une drogue dure, le fentanyl, responsable de plusieurs décès partout au pays.

À la tête de ce laboratoire de fortune: Éric Tremblay, âgé de 41 ans, a été arrêté et accusé samedi de production et de possession de drogue. Plusieurs autres perquisitions ont eu lieu samedi et dimanche, notamment à Saint-Eustache et Montréal-Nord.

Une enquête est en cours et le Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM), qui est affecté au dossier, n’est pas en mesure de nous donner les détails de la perquisition dans la résidence de l’accusé.

Cependant, le porte-parole, Manuel Couture, a indiqué que l’enquête est en collaboration avec la Sûreté du Québec, qui avait le matériel nécessaire pour entrer dans des lieux contenant des substances chimiques potentiellement dangereuses.

«Ça aurait pu être dangereux pour les policiers, mais je précise que ce ne l’était pas pour les voisins et la population», ajoute-t-il.

Le fentanyl est une drogue 40 fois plus forte que l’héroïne et est injecté la plupart du temps par intraveineuse. Cette substance analgésique opioïde a provoqué plusieurs surdoses mortelles depuis près de 2 ans au Canada.

Le SPVM fera le point sur la situation en début de semaine.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page