Connectez-vous à nous

Danny Desriveaux annonce sa retraite et devient un Carabin

Football

Danny Desriveaux annonce sa retraite et devient un Carabin

Le Lavallois Danny Desriveaux a décidé d’accrocher ses crampons après six saisons au sein de la Ligue canadienne de football (LCF) avec les Alouettes de Montréal et les Argonauts de Toronto, le 4 décembre. Deux jours plus tard, il acceptait le poste d’entraîneur des receveurs chez les Carabins de l’Université de Montréal.

Si plusieurs membres-clés des Alouettes de Montréal ont migré vers Toronto ces derniers temps, le receveur de passe a décidé de prendre sa retraite du football professionnel. Desriveaux qui vient de remporter sa troisième Coupe Grey a donc décidé de se retirer dans la gloire.

Secret de polichinelle

Choix de sixième ronde des Alouettes en 2006, Desriveaux avait manifesté une éventuelle retraite après avoir été libéré par Montréal, où il a évolué de 2007 à 2011. Son embauche par les Argonauts l’été dernier lui aura permis de vivre une dernière aventure avant de boucler la boucle.

«Ce n’est pas une décision que j’ai prise aujourd’hui. J’ai failli prendre ma retraite l’année dernière avant d’accepter l’offre de Toronto. J’ai eu une opportunité de vivre une année incroyable avec les Argonauts», a indiqué Desriveaux dans une entrevue au Courrier Laval.

Aucun regret

L’ancien porte-couleurs des Cowboys de Laval-Centre-Sud n’a aucun regret. Au contraire, l’athlète de 30 ans se dit choyé d’avoir pu terminer sa carrière en beauté en remportant une troisième Coupe Grey.

«Je ne changerais pour rien au monde les expériences que j’ai vécues, pour celle que je n’ai pas eues. C’est certain que j’aurais aimé connaître des saisons de 1000 verges, 100 réceptions et 20 touchés, cela aurait été un scénario rêvé mais ça n’a pas été le cas», a-t-il insisté.

Desriveaux a capté une seule passe en neuf parties en 2012. L’ancien porte-couleurs des Bulldogs de Laval, midget AAA, termine sa carrière dans la LCF avec 63 passes captées pour des gains de 672 verges. L’ancien numéro 82 des Alouettes a inscrit deux touchés.

«Mes plus beaux souvenirs sont mon premier match, mon premier touché et ma première Coupe Grey», a-t-il admis.

Une nouvelle carrière

Même s’il ne joue plus au football, Desriveaux n’a pas l’intention de couper les ponts avec le sport qu’il affectionne depuis sa tendre enfance. D’ailleurs, il a accepté une offre pour devenir entraîneur des receveurs chez les Carabins de l’Université de Montréal.

«Je suis très heureux de me retrouver avec Danny Maciocia et les Carabins, un programme de haut niveau. Je ne pouvais refuser une telle offre», a affirmé Desriveaux.

«Je veux aider les jeunes à devenir meilleurs. J’aimerais en aider quelques-uns à suivre mon chemin vers les professionnels», a-t-il conclu.

Danny s’occupera également de son école de football pour développer le talent des jeunes.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Football

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page