Connectez-vous à nous

Charles Leblanc jouera à l’Université de Pittsburgh

Sports

Charles Leblanc jouera à l’Université de Pittsburgh

BASEBALL. Charles Leblanc a décidé de poursuivre sa carrière dans le circuit universitaire américain en acceptant une bourse de quatre ans de l’Université de Pittsburgh.

Commentaires

Le joueur d’arrêt-court des Associés de Laval, de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), endossera les couleurs des Panthers de Pittsburgh.

L’athlète de Sainte-Dorothée était heureux de signer une lettre d’intention avec l’institution américaine lorsqu’il a rencontré les médias en compagnie de sa famille, à son domicile, le 26 mai.

«Je sais que je deviendrai un meilleur joueur de baseball. C’est en jouant avec les meilleurs que l’on s’améliore», admet sagement celui qui a célébré son 18e anniversaire le 3 juin.

Un été chargé

Charles se rapportera aux entraîneurs des Panthers à la fin du mois d’août et il a bien l’intention de les impressionner. D’ici là, il endossera l’uniforme des Rams de Water Town, à New York, en juin et juillet.

«Ce sera pour moi un bon camp d’entraînement. Je vais voir comment mon corps va réagir à ce rythme-là de jouer quotidiennement.»

L’arrêt-court de l’équipe nationale junior tentera d’aider le Canada à se qualifier pour les Championnats du monde lors des qualifications cet été, au Mexique.

Seul Canadien

Les Panthers seront composés presque entièrement d’Américains à l’exception de Charles et d’un joueur australien. Il sera un des quatre Québécois à évoluer dans la National Collegiate Athletic Association (NCAA).

Charles est confiant de percer l’alignement partant. Avec les Panthers, il sera entouré d’autres jeunes joueurs qui débutent leur carrière dans la NCAA.

«Les Panthers ont fait beaucoup de recrutement, car plusieurs joueurs ont fini leur séjour universitaire et c’est sans doute pour cela que j’ai reçu une bonne bourse. Je suis confiant d’être l’arrêt-court partant à Pitt», souligne celui qui doit améliorer sa puissance au bâton.

«J’aimerais beaucoup frapper plus fort. Avec mon gabarit, les équipes veulent obtenir des circuits. Je veux améliorer ma force et mon coup de bâton. Je vais m’entraîner fort et je serai prêt», dit-il avec aplomb.

Charles a bien hâte aux voyages et de se faire de nouveaux amis en vivant sa passion du baseball. «Ma seule inquiétude est le rattrapage académique que je devrai faire durant la saison de 52 parties et les pratiques quotidiennes.»

Éthique de travail irréprochable

Rémi Bertrand, qui a œuvré comme entraîneur de Charles avec le programme sport-études à l’école secondaire Georges-Vanier, a vanté son éthique de travail et son ardeur à l’entraînement.

«Charles a un énorme potentiel, autant aux niveaux professionnel qu’universitaire. Il possède de bonnes qualités baseball et athlétique avec ses 6 pieds et 3 pouces. Et il n’a pas fini de grandir. C’est d’ailleurs un atout pour les équipes de haut calibre», précise-t-il.

Repêchage baseball majeur

Choix de 33e ronde des Brewers de Milwaukee l’an dernier, Charles Leblanc sera de nouveau admissible au repêchage du baseball majeur 2014 en fin de semaine.

Même s’il est repêché, il entend poursuivre sa carrière de baseball à Pittsburgh. S’il ignore vers quel programme il se dirige, son plan numéro un est de se consacrer à ce sport.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page