Connectez-vous à nous

Bienvenue à la France pour les 15 ans d’impro à la Place des aînés

Culture

Bienvenue à la France pour les 15 ans d’impro à la Place des aînés

Il y a 15 ans, Roger Bigras, Noëlla Lessard et François Paquin ont tous convergé vers la Place des aînés afin de vivre à fond leur passion du théâtre et de l’improvisation.

Commentaires

L’entrée sera gratuite pour tout amateur de théâtre, de rire, de plaisir du jeu, au local 209 de la PDA, dans Chomedey. Le format est classique avec bandes, chandails, cartons de vote et musique, à l’image du hockey sur glace qu’avait adapté la Ligue Nationale d’Improvisation (LNI) au théâtre.

«Les Givrés en seront à une 5e visite chez nous, précise Denise Roussel, responsable et formatrice de la Ligue de la PDA depuis 12 ans. C’est un noyau dur de la Ligue d’improvisation angevine qui invite d’autres joueurs à traverser l’Atlantique. Cette année, ils arrivent avec des joueurs de Belgique et de Marseille.»

Changer l’image

En 1999, deux étudiants du Collège Montmorency, Ian Métayer et Véronique Plourde, profitent de l’année internationale des aînés pour jeter les bases d’une troupe d’improvisation. Ils reçoivent une subvention touchant les projets intergénérationnels. Ils animent les premiers ateliers atour d’une douzaine de personnes. Le premier match a lieu en juin. Une fois le projet terminé, l’activité restera à la programmation de la PDA.

«Nous tenons encore des ateliers d’initiation chaque printemps, confie Denise Roussel. Les gens n’ont pas besoin de rien connaître de l’impro. Nous leur montrons les rudiments de base. Nous avons aussi appris à raffiner notre jeu, à construire avec l’autre, en recevant plusieurs formations en collaboration avec la LNI.»

La nature

Actuellement, la Ligue d’improvisation de la PDA compte une vingtaine de joueurs.

«À ma connaissance, nous sommes la seule ligue d’aînés au Québec, avance Denise Roussel. Nous surprenons bien des petits jeunes! Nous ne montons pas sur les bandes, mais nous possédons des univers très riches, de notre jeunesse dans les années 1950 à aujourd’hui, qui restent un bassin inépuisable d’idées et d’histoires possibles.»

Là depuis les débuts

«Je prenais ma retraite, de raconter François Paquin, un ancien conseiller en formation en entreprise du gouvernement du Québec. Au lieu de rester à la maison et me bercer, je voulais m’occuper autant le corps que la tête. Cette activité permet de rencontrer beaucoup de jeunes et de nous confronter à d’autres réalités que la nôtre. Ça nous garde alertes!»

«J’avais beaucoup aimé l’improvisation à la télé avec Robert Gravel, un des cofondateurs de la LNI, de poursuivre Noëlla Lessard, qui a été travailleuse autonome en traduction. J’ai assisté à plusieurs parties. Dès que j’ai appris qu’il y avait cette troupe, je suis venue faire mon tour.»

«J’ai toujours été un grand amateur de théâtre, ajoute Roger Bigras. Ça fait travailler les méninges, à devoir constamment aborder des thèmes différents.»

Expérience de jeu

Sur la nature de ce style théâtral, le trio de membres fondateurs ne manque pas d’analyse.

«Ce jeu nous habitue à une certaine humilité, il ne faut pas avoir peur du ridicule, affirme Noëlla Lessard. Un tour, c’est le succès et les acclamations. Le suivant, tu peux te planter royalement et rentrer au banc la tête basse.»

«Toutefois, une belle facette de tout ça, c’est quand on rencontre les autres équipes, souligne Roger Bigras. Ces joueurs sont forcément plus jeunes. Après l’effet de surprise de jouer contre des « vieux », ils réalisent qu’ils pourront jouer, improviser, encore longtemps!»

Pour ses 15 ans, la Ligue d’improvisation de la Place des aînés de Laval recevra Les Givrés, de France, dans un match amical ce jeudi 29 janvier, à 19h30, au local 209 de la Place des aînés (435, boulevard Curé-Labelle), dans Chomedey. Information: 450 978-5555.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page