Connectez-vous à nous

Avenir incertain pour le Mondial

Culture

Avenir incertain pour le Mondial

Son fondateur et président, Gregory Charles, qui ne confirme pas une 11e édition en 2015. Le maire de Laval, Marc Demers, qui n’offre aucune garantie. Le retour du Mondial Loto-Québec de Laval n’a jamais été aussi flou.

Commentaires

La troisième ville en importance au Québec pourrait bien perdre son seul festival culturel d’envergure internationale, alors qu’on en fête le 10e anniversaire.

Du côté de la Ville de Laval, le maire Demers met l’accent sur deux éléments: analyse et, surtout, reddition de comptes.

«Nous nous pencherons sur les retombées du Mondial pour la population lavalloise, de préciser Marc Demers, le 23 juin, avant que Marie-Mai n’attaque la grande scène du Centre de la nature. Je n’entends que des éloges, notamment des gens venus de Montréal. C’est certes un bel événement que nous aimerions garder, mais ça ne se passera pas à mon niveau. L’administration municipale va faire son travail.»

Bientôt 50 ans

Par ailleurs, Gregory Charles confiait il y a quelques semaines qu’il pensait depuis deux ans à diverses façons de marquer le 50e anniversaire de Laval.

«Toutefois, je ne connais pas les objectifs de la nouvelle administration, autant sur ces festivités que sur le plan du développement culturel de la ville.»

À ce propos, Marc Demers s’en tient à ce qu’il affirme depuis la campagne électorale de l’automne 2013.

«Nous sommes ouverts à toutes les bonnes idées qui peuvent émaner de nos citoyens et des gens qui veulent fêter le cinquantenaire.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page