Connectez-vous à nous

Assermentation du conseil municipal

Actualités

Assermentation du conseil municipal

Le nouveau conseil municipal a été assermenté, le 13 novembre, à l’Hôtel de Ville.

Les membres du conseil municipal formé de 18 élus du Mouvement lavallois (ML), deux représentants d’Action Laval (AL) et deux candidats indépendants ont prêté serment et signé le livre d’or de la municipalité lors d’une courte cérémonie.

«L’assermentation constitue une étape importante qui revêt une grande valeur à la fois symbolique et solennelle. Mais je suis un homme simple qui attache une importance relative au protocole», a admis le nouveau maire de Laval et ancien policier, Marc Demers.

Après l’assermentation, M. Demers a tenu une première séance où il a annoncé les membres de son comité exécutif et la présidente du conseil (voir autre texte).

Un feu roulant

Depuis son élection, le nouveau maire de Laval a passé de nombreuses heures à l’Hôtel de Ville.

«M. Demers est là de façon quotidienne. Il apprend vite», a lancé son attaché de presse, François Brochu.

Le maire a multiplié les rencontres notamment avec le tuteur, Florent Gagné, ainsi qu’avec les employés des différents départements.

«C’était important de rencontrer les employés de la Ville, qui ont été passablement éprouvés par l’instabilité des derniers mois. Il faut rétablir la confiance et c’est ce que je m’efforce de faire», a indiqué M. Demers

«Les journées sont très occupées. C’est toute une adaptation. Il y a énormément d’information à assimiler. Nos réunions avec les tuteurs se sont bien déroulées. La coopération est exemplaire», a-t-il affirmé.

Tutelle

Est-ce que la fin de la tutelle approche? «Je dirais que mon souhait est que la situation évolue pour établir rapidement une dynamique de collaboration qui aboutira à la fin de la tutelle au moment opportun», a-t-il fait remarquer.

Conseillers actifs

M. Demersa la ferme intention que les conseillers soient impliqués et jouent un rôle actif.

«Nous avons une équipe de gens compétents qui possèdent des expertises diversifiées, il serait aberrant de se priver d’une telle somme de talent. J’ai déjà commencé à distribuer des responsabilités aux élus qui seront pleinement responsables et imputables.», a-t-il assuré.

«J’invite les autres candidats à se joindre à nous pour bonifier notre projet. J’ai d’ailleurs rencontré les quatre autres candidats. S’ils ont des idées et sont de bonne foi, ils sont le bienvenue. Notre seule priorité c’est l’intérêt des citoyens», a-t-il poursuivi.

Faire oublier Vaillancourt

M. Demers veut enrayer la corruption et chasser le souvenir du régime de l’ex-maire Gilles Vaillancourt, qui fait actuellement face à des accusations criminelles de gangstérisme et de corruption.

«La commission Charbonneau nous a montré qu’il fallait trois choses pour avoir de la collusion: des promoteurs et des ingénieurs, des fonctionnaires et des élus. Si on enlève les élus et les fonctionnaires, la situation va devenir pas mal plus difficile pour ceux qui veulent faire de la collusion», a-t-il soutenu.

«Nous devons aussi avoir des mécanismes pour découvrir si des systèmes de collusion sont en place», a-t-il ajouté.

Cinq premiers engagements

M. Demers attend d’être bien en selle avant de mettre en place les orientations politique du Mouvement lavallois. Le nouveau maire l’a promis lors de la campagne électorale. Il prévoit adopter un règlement municipal, comme premier geste, qui interdit le versement des primes de transition aux élus qui ont transgressé les règles et qui quittent leurs fonctions avant terme; amorcer les procédures légales pour récupérer les fonds volés aux Lavallois par l’ancien maire et ses acolytes; réviser les règles d’attribution des contrats municipaux pour contrer la collusion; préparer des appels d’offres pour la rénovation de trois arénas les plus désuets et obtenir la gratuité du transport en commun pour les aînés.

Autre texte à lire: Marc Demers présente le comité exécutif.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page