Connectez-vous à nous

Arruda ne s’avance pas sur les recommandations pour la rentrée scolaire

lidl opening times today

COVID-19

Arruda ne s’avance pas sur les recommandations pour la rentrée scolaire

Alors que l’Agence de santé publique du Canada a recommandé ce vendredi 7 août le port du masque à l’école dès l’âge de 10 ans, le directeur de la santé publique du Québec Horacio Arruda n’a pas voulu s’avancer sur les recommandations qui seront émises lundi en vue de la prochaine rentrée scolaire québécoise.

Il soutient toutefois qu’il est préférable pour les jeunes de retrouver les classes, et ce, malgré le risque de propagation.

«Le bénéfice versus le risque à la COVID-19 est très clair, a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse tenue à Montréal. Le bénéfice de l’école est important. La peur de la COVID-19 entraîne des conséquences chez l’enfant, de l’anxiété, etc. Les enfants ont besoin de socialiser, d’établir des liens sociaux et d’un suivi pour l’apprentissage.»

Il a ajouté qu’il est pratiquement impossible d’espérer qu’il n’y aura aucun cas lors de la rentrée en septembre. «Le virus va circuler par l’école et la famille. Il va falloir s’assurer qu’il n’y ait pas d’éclosion importante.»

Dr Arruda a également souligné qu’il y a peu de chances de procéder à un nouveau confinement complet dans le cas d’une deuxième vague de cas à l’automne, mais qu’il faudra redoubler de prudence et ne pas tomber dans le piège du laisser-aller.

Par ailleurs, l’Agence de santé publique du Canada justifie sa position sur le port du masque par le fait que les enfants de 10 ans et plus peuvent transmettre le coronavirus au même titre que les adultes. Elle a aussi confirmé la rédaction d’un document d’orientation pour les provinces.

Situation à Laval

Avec 6109 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 7 cas en 24 heures.

On demeure stable du côté des décès avec 674.

La situation s’est aussi stabilisée dans la plupart des Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Seul l’établissement Saint-Jude a rendu ses données publiques en date du 26 juillet.

Celui-ci compte toujours quatre résidents atteints de la COVID-19, ce qui représente un taux d’infection de 4 %. Il s’agit d’un sommet provincial.

Le CHSLD Sainte-Dorothée demeure toutefois l’endroit où l’on décompte le plus grand nombre de décès depuis le début de la pandémie.

60 241 cas au Québec

Au Québec, le décompte a grimpé à 60 241 cas confirmés et 5687 décès.

  • Laval : 6109
  • Montréal : 29 133
  • Laurentides : 4022
  • Lanaudière : 4577
  • Montérégie : 8959
  • Capitale-Nationale : 1964
  • Mauricie – Centre du Québec : 2100
  • Estrie : 1090
  • Outaouais : 692
  • Chaudière-Appalaches : 575
  • Bas-Saint-Laurent : 70
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean : 368
  • Nord-du-Québec : 8
  • Abitibi-Témiscamingue : 180
  • Côte-Nord : 126
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 211
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 10
  • Nunavik : 17
  • Hors Québec : 21
  • Région à déterminer : 9

Au total, 152 personnes sont toujours hospitalisées, dont 19 aux soins intensifs.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page