Connectez-vous à nous

Aider les retrouvailles entre enfants adoptés et parents biologiques

Communauté

Aider les retrouvailles entre enfants adoptés et parents biologiques

Suzanne Gaudreault a confié jadis son enfant à l’adoption. Linda Pelletier a été un bébé adopté il y a une cinquantaine d’années. Dans Liens brisés, liens retrouvés, les deux coachs de vie témoignent de leur passé et partagent conseils et expériences. Un seul objectif: contribuer au succès durable des retrouvailles.

Lors de leur travail final au Centre québécois de programmation neuroliguisitique (CQPNL), les deux Lavalloises réalisent qu’elles ont le même sujet. Chacune a constaté que le soutien existant pour retrouver un enfant ou un parent, en lien avec une histoire d’adoption, se raréfie pour ne pas dire s’évanouit une fois les retrouvailles complétées.

«Les travailleurs sociaux se retirent alors du dossier, affirment Suzanne Gaudreault et Linda Pelletier. Nous désirions aider les mères et les enfants à grandir à travers les retrouvailles.»

Ateliers et succès

En 2008 et 2009, le tandem a élaboré des ateliers, effectuant des recherches fouillées et recueillant énormément d’information sur le sujet. Elles recensent plusieurs histoires individuelles. Chaque personne vit à divers degrés la blessure qu’engendre l’adoption. Certains ressentent un cruel sentiment d’abandon, d’autres le prennent avec un grain de sel.

«Il est important d’avoir une prise de conscience pour entreprendre une guérison, confient les deux auteures. Il faut qu’un cheminement se fasse. Nous avons développé des outils pour que les gens se posent les bonnes questions et trouvent une paix intérieure.»

Ouvrage élaboré

En huit chapitres, Suzanne Gaudreault et Linda Pelletier exposent les questions suscitées par le phénomène complexe qu’est l’adoption, que ce soit l’identité, l’origine, le deuil, la perte. Elles explorent les émotions et sentiments vécus par les mères et les enfants, du rejet à l’abandon, de l’humiliation à la honte, de la colère à l’insécurité, en passant par l’estime de soi, la peur, la confiance, la culpabilité.

Pour mener à des retrouvailles les plus réussies possible, elles en questionnent les objectifs, après avoir mis l’emphase sur les valeurs de respect et de loyauté. Le duo raconte quelques cas afin d’illustrer ses propos et surtout, apporter un espoir quant au résultat des retrouvailles.

«Ça dépend des attentes. Veut-on des réponses à des questions ou vivre un lien durable? d’indiquer Linda Pelletier. Il y a aussi l’aspect des parents adoptifs que l’on ne veut pas blesser. Plusieurs attendent qu’ils meurent avant d’entreprendre une démarche de retrouvailles. Pourtant, le vrai parent est celui qui a été là pour l’enfant.»

«Il faut aussi de la patience, souligne Suzanne Gaudreault. Dans mon cas, il y a eu trois tentatives de rapprochement avant que ce soit la bonne. C’est pourquoi nous avons parlé de l’avant, du pendant et de l’après-retrouvailles.»

Lancement

Suzanne Gaudreault, qui habite Duvernay, et Linda Pelletier, qui a résidé dans Fabreville durant 27 ans, ont procédé à trois lancements de Liens brisés, liens retrouvés, publié aux Éditions Québecor. Elles avaient envie de fêter l’événement en compagnie de leurs familles adoptives et biologiques.

«Nous avons tenu notre lancement lavallois en décembre dernier au Collège Letendre, dont le bâtiment montréalais était anciennement l’orphelinat Saint-Arsène. C’était une belle façon de boucler la boucle pour nous», mentionnent les deux coachs et auteures.

Suzanne Gaudreault et Linda Pelletier seront les invitées du 30e anniversaire du Mouvement Retrouvailles le 13 avril prochain à Trois-Rivières. Sinon, elles poursuivent leur tournée de conférences et d’ateliers sur le sujet.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page