Connectez-vous à nous

Achat local: Laval innove

lidl opening times today

Économie

Achat local: Laval innove

Alors que la crise sanitaire a propulsé l’achat local au cœur des préoccupations de tous les paliers de gouvernement, l’administration Demers n’est pas peu fière de lancer un programme innovant de fidélisation et de loyauté en soutien à l’économie régionale.

En développement depuis près d’un an au Centre québécois d’innovation en commerce (CQIC), le programme api (acronyme pour Achetons plus. Ici) est dépeint comme «une initiative économique durable et payante pour tout le monde», disponible sur la plateforme Freebees.

«Selon nous, api est le programme à mettre en place dans l’ensemble des municipalités du Québec pour favoriser l’économie», fait valoir le directeur général de ce centre d’excellence numérique établi à Laval, Carl Boutet, par voie de communiqué.

Argent virtuel

La Ville résume ainsi le principe derrière ce programme de récompense:

«Concrètement, api permet aux commerçants de transformer l’expérience d’achat de leurs clients en leur permettant d’utiliser de l’argent virtuel. De cette façon, les commerçants obtiennent plus de revenus qu’avec un rabais typique à la vente et leurs clients ont toujours un nouveau solde à dépenser; ils sont donc stimulés à revenir pour en profiter.»

Adhésion

Partenaires de la Ville et du CQIC, Tourisme Laval, Saveurs de Laval et la Chambre de commerce et d’industrie de Laval sont mis à contribution pour faire la promotion de ce programme auprès de leurs membres afin qu’ils y adhèrent.

Dès leur adhésion, les entreprises seront accompagnées en plus d’avoir accès à un module de gestion des communications et des promotions. Celles qui s’inscriront avant le 1er septembre profiteront d’un tarif préférentiel.

Dans une seconde phase, à l’automne, une campagne promotionnelle ciblera les consommateurs afin d’attiser leur adhésion au programme.

Vent de fraîcheur

Vice-président du comité exécutif et élu responsable des dossiers économiques, Stéphane Boyer qualifie cette initiative de «vent de fraîcheur» au sortir de cette traversée du désert.

«Ce sont avec des gestes concrets et durables que les entreprises réussiront à se relever et la Ville de Laval est fière de mettre l’épaule à la roue», a-t-il indiqué, rappelant au passage que l’industrie du commerce occupe près d’un emploi sur quatre dans la ville-région.

Précisons que l’an dernier, l’administration Demers avait allongé 450 000 $ sur trois ans pour faire atterrir, à Laval, le Centre québécois d’innovation en commerce en plus de lui verser au printemps un montant additionnel de 70 000 $ en soutien au développement du programme api.

Partenaires

Tourisme Laval se réjouit de voir s’implanter «en primeur» dans sa cour ce programme innovant, avant d’être étendu à l’échelle de la province, et de constater l’engouement qu’il suscite auprès de ses partenaires.

«Nos membres souhaitent depuis longtemps la mise en place d’un tel programme de fidélisation pour encourager l’achat local. En cette période critique pour notre industrie, nous avons confiance que ce projet dynamisera l’achalandage dans nos attraits touristiques», a déclaré sa présidente-directrice générale, Geneviève Roy.

Enthousiasme partagé par son vis-à-vis à la Chambre de commerce et d’industrie de Laval, Caroline De Guire. «Face aux nouveaux défis auxquels est confronté le commerce de détail, il nous faut soutenir et appuyer les commerçants lavallois», a-t-elle réagi en soulignant l’importance d’innover et sortir des sentiers battus.

En ce sens, elle salue le programme api qui contribuera à «une relance durable des entreprises» en mettant celles-ci en relation «d’une nouvelle manière avec la clientèle».

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page