Connectez-vous à nous

Économie

160 000$ pour GA International

En pleine expansion internationale, ayant triplé son personnel depuis quatre ans, GA International a reçu un nouveau coup de pouce de la part de Développement économique Canada, soit une contribution financière remboursable de 162 000$ pour l’implantation d’un système de planification des ressources (ERP).

Après les marchés néerlandais, britanniques et américains, l’entreprise lavalloise compte s’attaquer notamment au deuxième pays le plus peuplé de la planète.

Une succursale sera ouverte en Inde.

Innovant dans le domaine des sciences de la vie, GA International s’est imposé comme un leader mondial des étiquettes cryogéniques résistantes aux températures extrêmes et solvants puissants.

«Après 20 ans de croissance et d’expansion, GA a cumulé une impressionnante série de succès avec une équipe de gens professionnels qui travaillent dur chaque jour, d’affirmer Dr George Ambartsoumian, qui a fondé l’entreprise située avenue Jacques-Bureau, dans Chomedey, en 1999. Le nouveau système ERP est un outil indispensable qui jouera un rôle essentiel dans la mise en œuvre de nouveaux projets.»

Nombreux défis

Parmi les projets visés, Dr Ambartsoumian a mentionné l’intégration verticale en matière de fabrication d’articles industriels, le redoublement de la taille des installations manufacturières et bureaux de la compagnie, l’acquisition d’importants équipements manufacturiers, ainsi que le développement de produits nouveaux.

Le système de planification des ressources servira principalement à la gestion des inventaires dans ses entrepôts à l’étranger.

À ce jour, GA International a investi d’importantes sommes en recherche et développement.

Ça permet désormais d’offrir plus de 6000 produits distribués dans plus de 100 pays pour 20 000 clients.

Expertise reconnue

«Par votre innovation, vous avez su dans ce domaine scientifique très spécifique trouver des solutions à des problèmes très précis», a souligné Stéphane Boyer, vice-président du comité exécutif de Ville de Laval.

GA International répond à des besoins pointus et hors norme de l’industrie pharmaceutique.

Par exemple, un laboratoire peut nécessiter des étiquettes d’identification de flacons pour l’entreposage cryogénique soumis à des températures de -196 degrés Celsius. Ou pour l’entreposage dans un environnement à 121 degrés Celsius.

En bout de ligne, ce travail bénéficie aux laboratoires biomédicaux et biotechnologiques, en plus des hôpitaux, universités et entreprises spécialisées en matière pétrolière, gazière, électrique, optique, et même en joaillerie.

Nouveaux emplois

L’annonce de cet octroi financier a été fait par le député Yves Robillard, au nom de Mélanie Joly, ministre fédérale du Développement économique.

Employant actuellement 70 personnes, GA International devrait ainsi ajouter 36 autres emplois au terme du projet, d’ici la fin de l’année.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page